Voisin et voisine
Language: French (Français) 
Voisin :
Dans la souffrance qui m'accable,
Quelle rencontre secourable !
C'est ma voisine ! allons, tant mieux !

Voisine :
Dans la souffrance qui m'accable,
Quelle rencontre secourable !
C'est ma voisin ! allons, tant mieux !

Ensemble :
Pour savoir compatir entr'eux
Il n'est tels que les malheureux !

Voisine :
Ah ! voisin, mon cher voisin !

Voisin :
Ma voisine, ah ! ma voisine !

Voisine :
Hélas ! j'ai force chagrin !

Voisin :
Et moi l'âme fort chagrine !

Voisine :
Croiriez-vos que mon mari ...

Voisin :
Croiriez-vous bien que ma femme ...

Voisine :
Objet tendrement chéri ...

Voisin :
Objet constant de ma flamme ...

Voisine :
Devient si brusque et si grondeur ...

Voisin :
Me mal mène avec tant d'aigreur ...

Voisine :
Que vraiment il me désespère ...

Voisin :
Qu'à la fin cela m'exaspère ...

Voisine :
J'en perdrai bientôt la raison ...

Voisin :
C'est un enfer que ma maison ...

Voisine :
Ah! le plus malheureux ma foi !

Voisin :
Ah ! le plus malheureux c'est moi !

Voisine :
C'est moi !

Voisin :
C'est moi !

Ensemble :
Peste soit des égoïstes !
Devant eux soyez donc tristes,
Ayez à vous désoler ;
Bien loin qu'aucun vous console,
C'est encor sur ma parole,
Ses gens-là qu'il faut consoler.

Voisin :
Avec semblable caractère
Le parti sage est de se taire ;
Mais cependant, essayons mieux !

Voisine :
Avec semblable caractère
Le parti sage est de se taire ;
Mais cependant, essayons mieux !

Ensemble :
Sur son ridicule ennuyeux
Ne lui pourrais-je ouvrir les yeux.
Sur son ridicule ennuyeux
Ah ! comment lui pourrais-je ouvrir les yeux.

Voisine :
Ah ! voisin, mon cher voisin ...

Voisin :
Ma voisine, ah ! ma voisine ...

Voisine :
Ne seriez-vous pas taquin ?

Voisin :
Ne seriez-vous pas taquine ?

Voisine
Une femme quelquefois ...

Voisin :
Un mari, par circonstance ...

Voisine :
Peut avoir sujet, je crois ...

Voisin :
Peut avoir motif, je pense ...

Voisine :
C'est donc à dire que j'ai tort ?

Voisin :
Ou que c'est moi, ce serait fort !

Voisine :
Aussi vous ne savez que geindre !

Voisin :
Et vous, parbleu ! toujours vous plaindre.

Voisine :
Il faut toujours vous écouter ...

Voisin :
C'est toujours à vous de conter.

Voisine :
Quand le seul malheureux, ma foi ...

Voisin :
Quand le plus malheureux c'est moi !

Voisine :
C'est moi !

Voisin :
C'est moi !

Ensemble :
Pest soit des égoïstes !
Devant eux soyez donc tristes,
Ayez à vous désoler ;
Bien loin qu'aucun vous console,
C'est encor, sur ma parole,
Ces gens-là qu'il faut consoler.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-10-24
Line count: 110
Word count: 460