by Constant Dubos (1768 - 1845)

La Violette
Language: French (Français) 
Aimable fille du printemps, 
Timide amante des bocages, 
Ton doux parfum flatte [mes]1 sens, 
Et tu sembles fuir [mes]1 hommages. 

Comme le bienfaiteur discret 
Dont la main secourt l'indigence, 
Tu me présentes le bienfait, 
Et tu crains la reconnaissance.

Sans faste, sans admirateur, 
Tu vis obscure, abandonnée, 
Et l'œil encor cherche [la]2 fleur 
Quand l'odorat l'a devinée. 

Sous les pieds ingrats du passant 
Souvent tu péris sans défense ; 
Ainsi sous les coups du méchant 
Meurt quelquefois l'humble innocence. 

Pourquoi tes modestes couleurs 
Au jour n'osent-elles paraître ? 
Auprès de la reine des fleurs 
Tu crains de t'éclipser peut-être ? 

Rassure-toi, même à la cour,
La bergère sait plaire encore ;
On aime l'éclat d'un beau jour
Et les doux rayons de l'aurore.

Viens prendre place en [nos jardins]3, 
Quitte ce séjour solitaire; 
Je te promets tous les matins 
Une eau [toujours limpide et claire]4.

Que dis-je ? . . . Non, dans ces bosquets 
Reste, ô violette chérie ! 
Heureux qui répand des bienfaits, 
Et, comme toi, cache sa vie ! 

E. Tinel sets stanzas 1, 3, 7-8

View original text (without footnotes)

Confirmed with Les fleurs de la poésie française, Tours, 1841.

1 Tinel: "les"
2 Tinel: "ta"
3 Tinel: "mon jardin"
4 Tinel: "limpide et salutaire"

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Settings in other languages, adaptations, or excerpts:

  • Also set in German (Deutsch), a translation by Anonymous/Unidentified Artist ; composed by Edgar Pierre Joseph Tinel.

Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2021-02-03
Line count: 32
Word count: 172