by Armand Silvestre (1837 - 1901)

À celle qui part
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Lorsque la mer et Toi vous serez face à face,
Abîmes toutes deux, toutes deux sans remords,
Le flot où tout se perd, ton coeur où tout s'efface,
En se parlant tout bas, compteront-ils leurs morts?

Toi, la beauté qui luit, elle, la mer qui rêve,
Terrestres in finis sous l'infini des cieux,
Quand vous vous toucherez, montera de la grève,
Des oublis révoltés l'hymne silencieux

Entendras-tu mon coeur dans cette voix immense 
Que, sur la vague en pleurs, les vents emporteront,
Toi par qui mon tourment sans cesse recommence,
Qui d'un exil sans fin m'as mesuré l'affront?

Ah! que la mort me prenne et que mon coeur se fasse 
Flot vivant, pour venir à tes pieds se briser,
Lorsque la mer et Toi, vous serez face à face,
La nuit mêlant vos fronts sous un même baiser!

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Faith J. Cormier) , "To the one who is leaving", copyright © 2004, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 16
Word count: 138