by Louise Swanton-Belloc (1796 - 1881)
Translation by Thomas Gounet (1801 - 1869)

Chant guerrier
Language: French (Français)  after the French (Français) 
N'oublions pas ces champs dont la poussière
Est teinte encor du sang de nos guerriers!
Nous leur devons des pleurs, une prière.
La Liberté rayonne á nos foyers.

Ils sont tombés, mais de la mort des braves,
En nous léguant cet heureux avenir
Qui nivela le maître et les esclaves: 
Monde nouveau qui ne doit pas finir!

Pourquoi faut-il qu'au milieu des batailles
Vienne mourir un injuste pouvoir, 
Et que le deuil, les tristes funérailles 
Des affranchis soient le premier devoir? 

Heureux le peuple, á ses serments fidèle,
Qui sans combats vit consacrer ses droits!
La Liberté jamais ne fut si belle 
Qu'en descendant du marchepied des Rois.

Authorship

Based onBased on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: John Versmoren

Text added to the website: 2003-11-03 00:00:00
Last modified: 2014-06-16 10:01:57
Line count: 16
Word count: 108