by Eugene-Auguste Roger de Bully (1806 - 1866), as Roger de Beauvoir

Zaïde
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Ma ville, ma belle ville,
C'est Grenade au frais jardin.
C'est le palais d'Aladin,
Qui vaut Cordoue et Séville.

Tous ses balcons sont ouverts,
Tous ses bassins diaphanes,
Toute la cour des Sultanes
S'y tient sous les myrthes verts.

Ainsi près de Zoraïde,
A sa voix donnant l'essor,
Chantait la jeune Zaïde,
Le pied dans ses mules d'or.

La reine lui dit: "Ma fille,
D'où viens-tu donc?" Je n'en sais rien.
"N'as-tu donc pas de famille?"
Votre amour est tout mon bien;

O ma reine, j'ai pour père
Ce soleil plein de douceurs;
La sierra, c'est ma mère,
Et les étoiles mes soeurs.

Ce pendant sur la colline,
Zaïde à la nuit pleurait:
"Hélas! je suis orpheline,
De moi qui se chargerait?"

Un cavalier vit la belle,
La prit sur sa selle d'or.
Grenade, hélas! est loin d'elle,
Mais Zaïde y rêve encor.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Shawn Thuris) , title 1: "Zaide", copyright ©, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 28
Word count: 143