by Maurice Bouchor (1855 - 1929)

Élegie
Language: French (Français) 
Les gouttes de mon sang, dans l'herbe où tu chemines,
Feront germer des fleurs roses et purpurines ;
Et les pleurs que mes yeux versent comme il te plaît 
Feront croître des fleurs plus blanches que le lait.

Si bien que mes douleurs embelliront la terre ;
Ce que je souffrirai sera pour te mieux plaire,
Et mes plaintes d'amour et mes tristes aveux 
Feront plus doucement voltiger tes cheveux.

Confirmed with Maurice Bouchor, Les poëmes de l'amour et de la mer, Paris, Charpentier et Cie, 1876, page 21.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2014-09-29
Line count: 8
Word count: 70