by Augusta Mary Anne Holmès (1847 - 1903)

Les trois serpentes
Language: French (Français) 
Entendez-vous
Ces chants si doux
Qui montent du lointain des vertes allées ?
Au bord des eaux,
Dans les roseaux
Les trois Serpentes sont allées.

Le Roi Charmant
Languissamment
Suit les contours de la pâle rivière ;
Il pleure encor,
Les cheveux d'or
De la si belle
Trop cruelle
A sa prière !

Au bord des eaux
Dans les roseaux
Luisent les glauques vœux des froides Serpentes
Aux bras si blancs,
Nus et troublants,
Blondes, câlines et rampantes.

« Accueillez-moi !
Je suis le Roi,
Et je me meurs d'une peine mortelle !
Je vis, privé
Du bien rêvé,
De cette ivresse,
La caresse
De la plus belle ! »

« Oui, viens à nous !
Nos chants si doux
Evoqueront pour toi la douce contrée
Où, dans nos bras,
Tu oublieras
Cette cruelle désirée ! »

Et pour toujours,
Loin des amours,
Le Roi Charmant dort aux bras des Charmeuses,
Au fond des eaux
Sous les roseaux,
Parmi les vagues
Aux voix vagues
Et langoureuses !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Research team for this text: Guy Laffaille [Guest Editor] , Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-06-28
Line count: 42
Word count: 167