by Augusta Mary Anne Holmès (1847 - 1903)

La source enchantée 
Language: French (Français) 
Près d'une source murmurante
J'étais assis au fond des bois ;
Et les oiseaux, tous à la fois,
Gazouillaient dans la brise errante.
Mais j'étais triste et mécontent,
Car la Belle aux cheveux d'aurore
Par ces rigueurs qu'Amour déplore
Navrait mon cœur, qui l'aime tant !
Soudain, parmi l'herbe et la mousse
Qui s'étoilaient de cailloux ronds,
Parmi les frêles liserons,
Une voix s'éleva, très douce :
« Chante bien tes chansons d'amour
De la nuit jusqu'au petit jour.
Tu charmeras ta belle ! »
J'ai chanté mes chansons d'amour
De la nuit jusqu'au petit jour,
Et l'on me fût toujours aussi cruelle !

Lendemain, l'âme brisée,
Je vins encor au fond des bois.
Les papillons, tous à la fois,
Voltigeaient parmi la rosée !
Les papillons, couleur de ciel,
Se posaient sur les fleurs écloses,
Et palpitants au cœur des roses
S'enivraient d'amour et de miel !
Moi, je pleurais, plein de colère,
Et mes pleurs devenaient sanglots,
Quand soudain, dans le bruit des flots,
J'entendis une voix très claire :
« Donne bien les baisers d'amour
De la nuit jusqu'au petit jour.
Tu charmeras ta belle ! »
J'ai donné les baisers d'amour
De la nuit jusqu'au petit jour !
Et l'on cessa de m'être aussi cruelle.
Oui, j'ai charmé ma belle !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-06-28
Line count: 37
Word count: 215