by Anonymous / Unidentified Author

La légende de Saint Amour
Language: French (Français) 
Lorsqu'on fut las des Cours d'amour,
L'Amour se trouva fort en peine.
Ni bergère ni châtelaine
Ne voulaient qu'on leur fît la cour !
Lorsqu'on fut las des cours d'amour,
L'Amour se trouva fort en peine.
Il erra dans tous les pays,
Haillonneux, portant la besace,
Et ne trouva point de logis
Où l'on daignât lui faire place !
N'ayant plus de force en ses ailes,
Plus de flèches en son carquois,
Au pied des farouches tourelles
Il chantait d'une triste voix :
« De l'Amour soulagez les peines,
Souvenez-vous de lui dans vos splendeurs !
C'est l'Amour, nobles châtelaines,
Qui lia vos cœurs,
Par les baisers en fleurs,
Apaisant les tendres ardeurs
Dont vos âmes sont pleines ! »

Or, les dames ont le cœur doux
Dans le doux pays de Provence,
Et d'Amour la désespérance
Les mit soudain en grand courroux !
Car les dames ont le cœur doux
Dans le doux pays de Provence,
Et prenant les plus courts chemins
Elles furent vers le Saint-Père,
Pour qu'un tendre ami des humains
Sortit enfin de sa misère !
Elles furent vers le Saint-Père
En prenant les plus courts chemins,
Et dans une riche chapelle
L'Amour se vit sanctifié
Par la grâce des Damoiselles
Qui chantaient, le genou plié :
« Saint Amour, soulagez nos peines,
Souvenez-vous de nous dans vos splendeurs !
Saint Amour, rivez bien nos chaînes,
Unissez nos cœurs !
Que les baisers en fleurs
Apaisent les tendres ardeurs
Dont nos âmes sont pleines ! »

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Research team for this text: Guy Laffaille [Guest Editor] , Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-06-29
Line count: 44
Word count: 250