by Augusta Mary Anne Holmès (1847 - 1903)

En chemin
Language: French (Français) 
Ô voyageur, qui si tristement
Chemines dans la nuit brune,
Livre ton cœur à l'enchantement
Du rêve et du clair de lune.
Vois ! les Elfes, autour de toi,
Fleurissent la clairière ;
Prends ce Lys de lumière,
C'est ton sceptre de roi !
Non, je ne veux rien au monde,
Que les cheveux d'or de ma blonde !

O voyageur, entends ces accords,
Qui mêlent, en des rafales,
La voix magique et tendre des cors
Et les harpes triomphales.
Celle qui t'apparaît là-bas,
De frais glaïeuls coiffée,
C'est Morgane la fée !
Ouvre-lui tes deux bras !
Non, je ne veux rien au monde,
Que les yeux profonds de ma blonde !

O voyageur, un fleuve d'azur,
Où nagent des formes blanches 
Sous les clartés du ciel sombre et pur
Scintille à travers les branches.
Sur la rive où le flot pâli
En murmurant déferle,
Dans des coupes de perle
Bois la paix et l'oubli !
Non, je ne veux rien au monde
Que les chers baisers de ma blonde !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Research team for this text: Guy Laffaille [Guest Editor] , Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-06-28
Line count: 30
Word count: 172