Le déserteur 
Language: French (Français) 
L'y a huit ans que je suis dans les troupes,
Sans avoir eu jamais mon beau congé!
L'en vi' m'a pris de déserter la France
De retourner au pays sans congé.

Dans mon chemin j'ai fait triste rencontre:
Trois grenadiers m'ont pris et emmené,
M'ont durement attaché les menottes,
Droit à Bordeaux, en prison m'ont mené.

Ah! faut-il donc, pour l'amour d'une brune,
Etre réduit à ces maudits cachots!
Etre réduit à coucher sur la dure.
Manger pain noir et boire que de l'eau.

Mais quand la belle a connu ces paroles,
Mais nuit et jour va voir son cher amant,
En lui disant: "Cher amant, prends courage,
"Ell' te sauv'ra, celle qui t'aime tant."

J'irai parler, mais à ton capitaine,
Ton capitaine, aussi ton commandant.
"Je les prierai d'adoucire tes peines,
Pour de l'argent, rendez-moi mon amant.

J'en suis faché, ma petite bergère,
Que c' grenadier est votre bon ami.
S'en va passer en conseille de guerre,
Et puis après on le fera mouri!

En entendant ces méchantes paroles,
Son petit coeur tomba-z-à moitié mort,
Un officier aussitôt la relève:
Relevez-vous, votre amant il est mort.

Belle bergèr', prends-moi-z-en mariage,
Et je ferai ton bonheur tous les jours.
Les pleurs aux yeux, le mouchoir au visage:
Non! Non! qu'ell' dit, je n'aurai plus d'amours.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2010-04-15
Line count: 32
Word count: 215