by Louis-Alexandre Fortoul (1870 - 1948), as Ludovic Fortolis

La Sorcière de Finmarken
Language: French (Français) 
Dans la forêt enchantée 
De la vieille par Merlin 
Autrefois abandonnée,
Je me perdis un matin,
Quand la sorcière méchante
Sur mon chemin se dressa,
Criant d'une voix sifflante :
« Halte-là ! » 

Me dit l'affreuse bourrelle:
« Pour t'apprendre une autre fois
Qu'il ne faut, Olga, ma belle,
T'aventurer en mes bois,
Je veux que le sort t'enchaine
Jusqu'au matin du sabbat.
Toute nue au pied du chêne
Que voilà ! »

Et la chair contre l'écorce,
Enchainée étroitement,
Je restai, morne et sans force,
Quatre jours, l'esprit dément.
Quand, par la forêt obscure,
Un beau chevalier passa,
Fit arrêter sa monture
Et sauta.

En me voyant toute nue
Déroula mes cheveux d'or,
M'ayant en suite entendue,
Me délivra sans effort.
Puis, appelant la sorcière
D'un olifant qu'il sonna,
A ma place en la clairière
L'enchaina.

Aux pieds de la vieille blême
Qui geignait terriblement,
Merlin, car c'était lui même,
Me prit un baiser d'amant.
De cette étreinte légère
La vieille tant enragea,
Que son dur cœur de mégère
En creva !

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-05-22
Line count: 40
Word count: 174