Translation © by Emily Ezust

Tristesse ! 
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Bonheur si doux de mon enfance, 
Bonheur plus doux de mon printemps, 
Je n'ai plus que la souvenance 
De vos courts et joyeux instants.

Triste, sur la rive étrangère, 
Je rêve à mon lointain pays, 
Et des pleurs mouillent ma paupière 
Au souvenir de mes amis.

L'exil a flétri ma jeunesse, 
Éteinte en regrets superflus ; 
Je gémis et ma main délaisse 
La lyre qui ne vibre plus !

Loin du ciel qui la vit éclore,
La fleur sur sa tige languit ;
Et pour chanter quand vient l'aurore, 
L'oiseau reste près de son nid.

D'aucun espoir de souvenance 
Mon pauvre cœur n'est animé ; 
Je sais tous les maux de l'absence... 
Il faut rester pour être aimé !

Elle fut trop longue, la vie 
Qui voit s'éteindre un souvenir ! 
Avant d'apprendre qu'on oublie, 
La mort ne peut-elle venir ?

Au matin du pèlerinage, 
Les amis vous tendent la main ; 
Le soir, quand finit le voyage, 
Seul, on achève son chemin.

Ma vie, hélas ! commence à peine : 
Loin de moi, que de cœurs ont fui ! 
Un seul sur la terre m'enchaîne, 
Je vis et je chante pour lui.

Mais souvent des larmes furtives 
Troublent les accents de ma voix ; 
Ma lyre a des cordes plaintives, 
Où viennent s'arrêter mes doigts.

La voix qui parle d'espérance 
Reste muette pour mon cœur, 
Mais quand apparaît la souffrance, 
Je l'accueille comme une sœur.

Ah ! s'il existe dans ce monde 
Des êtres voués aux douleurs, 
Qui naissent quand l'orage gronde, 
Et ne moissonnent que des pleurs ;

Ne serait-ce point qu'un dieu sage, 
De leur mort ayant le secret, 
Voulut qu'au printemps de leur âge 
Ils s'envolassent sans regret !

M. de Rothschild sets stanzas 1-2

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Emily Ezust) , title 1: "Sadness!", copyright © 2012


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2012-11-28
Line count: 48
Word count: 283

Sadness!
Language: English  after the French (Français) 
Childhood happiness so sweet,
Happiness sweeter than spring,
I have only the memory now
of your short and joyous moments.

Despondent on a foreign shore,
I dream of my distant homeland,
And tears wet my eyelids
at the recollection of my friends.

















































Note: this is a translation of M. de Rothschild's setting.

Authorship

  • Translation from French (Français) to English copyright © 2012 by Emily Ezust

    Emily Ezust permits her translations to be reproduced without prior permission for printed (not online) programs to free-admission concerts only, provided the following credit is given:

    Translation copyright © by Emily Ezust,
    from the LiederNet Archive -- https://www.lieder.net/

    For any other purpose, please write to the e-mail address below to request permission and discuss possible fees.


Based on

 

This text was added to the website: 2012-12-03
Line count: 8
Word count: 42