Trois Mélodies

Song Cycle by Emil Nikolaus von Rezniček (1860 - 1945)

Word count: 206

1. Je veux fuir [sung text checked 1 time]

Je veux fuir ta bouche qui ment,
Qui m'a souri si faussement !
Je veux aussi les fuir, ces yeux,
Calmes et purs comme les cieux,
Comme la  mer fallacieux !
Mais les baisers, les doux baisers,
Que sur ta lèvre j'ai posés,
J'en veux garder au fond du cœur,
l'enivrante saveur !

Authorship

Researcher for this text: Johann Winkler

2. S'il revient [sung text checked 1 time]

Oui, c'est là, le nid embaumé,
Qui nous voila de mystère,
Où sa voix de mon cœur charmé
Caressait la chimère !

Je croyais à l'éternité
Des serments de l'infidèle !
Mais combien la réalité
Amon espoir  fut cruelle !

Eden où de mon souvenir
S'arrête la course errante,
En vain tu veux me retenir
Sous ton ombre bien faisante !

Et pourtant, s'il revient jamais,
L'amant ingrat, à lui même,
Tu lui diras, que je l'aimais,
Tu lui diras, que je l'aime !

Authorship

Researcher for this text: Johann Winkler

3. Chanson de mai [sung text checked 1 time]

Par vallons et guérets,
par les bois et les prés,
loin de mes yeux jaloux,
où va ma belle ?
Le savez-vous ?

A sa porte, 
mais en vain,
j'ai frappé 
de grand matin.
Tout s'éveille 
au doux printemps,
et mignonne 
court les champs.

[Là]1 où le flot vient se briser,
où j'obtins un doux baiser,
le premier, ô tendre émoi.
N'est-ce pas toi !
Que je voi ?

Authorship

Based on

See other settings of this text.

View original text (without footnotes)

Note: the Huberti score gives Lagye as the translator of this text, and the Rezniček score gives Maurice Reymont as the translator. When we find a primary source for this text, we will update the authorship. The text shown above is the Huberti score's version, with footnotes to show where it differs from Rezniček's.

1 Rezniček: "Là-bas"

Research team for this text: Emily Ezust [Administrator] , Johann Winkler