Poèmes de Ronsard

Song Cycle by Francis Poulenc (1899 - 1963)

Word count: 469

English translation: Poems of Ronsard ( Peter Low)
German (Deutsch) translation: Gedichte des Pierre de Ronsard ( Bertram Kottmann)

1. Attributs [sung text checked 1 time]

Les épis sont à Cérès,
Aux [Dieux bouquins]1 les forêts,
À Chlore l'herbe nouvelle,
À Phoebus le vert laurier,
À Minerve l'olivier,
Et le beau pin à Cybèle ;
Au Zéphires le doux bruit,
À Pomone le doux fruit,
L'onde aux Nymphes est sacrée,
À Flore les belles fleurs ;
Mais les soucis et les pleurs
Sont sacrés à Cythèrée.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "Attributes", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English ((Edward) Robert Bulwer-Lytton) , "Les espices sont a Ceres"
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Schmitt: "chèvre-pieds"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Le tombeau [sung text checked 1 time]

Quand le ciel et mon heure
jugeront que je meure,
ravi du beau séjour
        du commun jour,
je défends qu'on ne rompe
le marbre pour la pompe
de vouloir mon tombeau
        bâtir plus beau,
mais bien je veux qu'un arbre
m'ombrage en lieu d'un marbre,
arbre qui soit couvert
        tojours de vert.
De moi puisse la terre
engendrer un lierre
m'embrassant en maint tour
        tout à l'entour;
et la vigne tortisse
mon sépulcre embellisse,
Faisant de toutes parts
        un ombre épars.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "The tomb", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , "Die Grabstätte", copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Ballet [sung text checked 1 time]

Le soir qu'Amour vous fit en la salle descendre
Pour danser d'artifice un beau ballet d'amour,
Vos yeux, bien qu'il fût nuit, ramenèrent le jour,
Tant ils surent d'éclairs par la place répandre.

Le ballet fut divin, qui se soulait reprendre,
Se rompre, se refaire et, tour dessus retour,
Se mêler, s'écarter, se tourner à l'entour,
Contre-imitant le cours du fleuve de Méandre.

Ores il était rond, ores long, or' étroit,
Or en pointe, en triangle, en la façon qu'on voit
L'escadron de la grue évitant la froidure.

Je faux, tu ne dansais, mais ton pied voletait
Sur le haut de la terre; aussi ton corps s'était
Transformé pour ce soir en divine nature.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "The night that Eros in the Ballet Room", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: LaDonna Manternach

4. Je n'ai plus que les os [sung text checked 1 time]

Je n'ai plus que les os, un squelette je semble,
décharné, dénervé, démusclé, dépoulpé,
que le trait de la mort sans pardon a frappé.
Je n'ose voir mes bras que de peur je ne tremble.

Apollon et son fils, deux grands maîtres, ensemble
ne me sauraient guérir; leur métier m'a trompé.
Adieu plaisant soleil; mon oeil est étoupé,
mon corps s'en va descendre où tout se désassemble.

Quel ami me voyant en ce point dépouillé
ne remporte au logis un oeil triste et mouillé,
me consolant au lit et me baisant la face,

en essuyant mes yeux par la mort endormis?
Adieu, chers compagnons, adieu mes chers amis,
je m'en vais le premier vous préparer la place.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "All I have now is bones", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Ingrid Schmithüsen) , "Ich bin nur noch Knochen", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , "Bin nur noch Knochen", copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

5. À son page [sung text checked 1 time]

[Fais rafraîchir mon]1 vin de sorte
qu'il [passe en froideur un]2 glaçon;
fais venir Jeanne, qu'elle apporte
son luth pour dire une chanson;
nous ballerons tous trois au son,
et dis à Barbe qu'elle vienne,
les cheveux tors à la façon
d'une folâtre Italienne.

Ne vois-tu que le jour se passe?
Je ne vis point au lendemain;
Page, reverse dans ma tasse,
[que ce grand verre soit]3 tout plein.
Maudit soit qui languit en vain!
[Ces vieux médicins]4 je n'appreuve;
[mon]5 cerveau n'est jamais bien sain
[si beaucoup de vin ne l'abreuve.]6

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "To his page", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Leguerney: "Rafraîchis-moi le"
2 Leguerney: "soit aussi frais qu'un"
3 Leguerney: "remplis-moi ce verre"
4 Leguerney: "Les Philosophes"
5 Leguerney: "le"
6 Leguerney: "Que l'Amour et le vin n'abreuve."

Researcher for this text: LaDonna Manternach