Cinq mélodies

Song Cycle by Daniel Ruyneman (1886 - 1963)

Word count: 200

1. Madrigal [sung text not yet checked]

Vous n'aimez pas qui vous aime
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

  • by François Carcopino-Tusoli (1886 - 1958), as Francis Carco, "Madrigal: Vous n'aimez pas qui vous aime", written 1916, appears in Petits airs, Paris, Ronald Davis, first published 1920

See other settings of this text.

2. Bonheur [sung text not yet checked]

Ô saisons, ô châteaux, 
Quelle âme est sans défaut? 

Ô saisons, ô châteaux, 

J'ai fait la magique étude 
Du bonheur,que nul n'élude. 

Ô vivre lui, chaque fois 
Que chante son coq gaulois. 

Mais! je n'aurais plus d'envie, 
Il s'est chargé de ma vie. 

Ce charme! il prit âme et corps, 
et dispersa tous efforts. 

Que comprendre à ma parole? 
Il fait qu'elle fuit et vole! 

Ô saisons, ô châteaux! 

Et, si le malheur m'entraîne, 
Sa disgrâce m'est certaine. 

Il faut que son dédain, las! 
Me livre au plus prompt trépas! 

Ô Saisons, ô Châteaux!

Authorship

See other settings of this text.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Regards [sung text not yet checked]

Les lames bleues du soir/ Eclaboussent la plaine
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

This text may be copyright, so we will not display it until we obtain permission to do so or discover it is public-domain.

4. Petites litanies de Jésus [sung text not yet checked]

Jésus des anges et des Maries, 
Petite image peinte de bois, 
En robe d'étoiles fleurie, 
    Souriez-moi. 

  Jésus, ma pauvre âme s'effraie 
Comme un agneau divin qui broute au bois 
  Les épines des roseraies : 
    Souriez-moi. 

Jésus qui avez eu le doux malheur 
De la couronne de ronces des bois 
Après la couronne adorable de fleurs, 
    Souriez-moi. 

Jésus, mon cœur est misérable 
Comme un meurtrier qui rôde au bois 
Avec le couteau ou le bâton d'érable : 
    Souriez-moi. 

  Jésus des carrefours et des chemins, 
Pendu comme un oiseau morj aux croix de bois, 
  Avec les roses des clous aux mains, 
  Jésus des gueux et des rois, 
    Souriez-moi. 

Authorship

See other settings of this text.

Confirmed with Tristan Klingsor, Le Valet de cœur, Poèmes, deuxième édition, Paris, Société du Mercure de France, 1908, pages 107-108.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

5. Chanson [sung text not yet checked]

— This text is not currently
in the database but will be added
as soon as we obtain it. —

Authorship

This text may be copyright, so we will not display it until we obtain permission to do so or discover it is public-domain.