Vingt mélodies

Song Cycle by Rodolphe-Adolphe-Joseph Herrmann (1875 - 1964)

Word count: 341

9. C'est l'extase langoureuse [sung text not yet checked]

C'est l'extase langoureuse,
C'est la fatigue amoureuse,
C'est tous les frissons des bois
Parmi l'étreinte des brises,
C'est vers les ramures grises
Le choeur des petites voix.

O le frêle et frais murmure !
Cela gazouille et susurre,
Cela ressemble au [cri]1 doux
Que l'herbe agitée expire...
Tu dirais, sous l'eau qui vire,
Le roulis sourd des cailloux.

Cette âme qui se lamente
[En]2 cette plainte dormante
C'est la nôtre, n'est-ce pas ?
La mienne, dis, et la tienne,
Dont s'exhale l'humble antienne
Par ce tiède soir, tout bas ?

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • CAT Catalan (Català) [singable] (Núria Colomer) , copyright © 2020, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Emily Ezust) , "It is the langorous ecstasy", copyright ©
  • GER German (Deutsch) (Pierre Mathé) , "Es ist die verführerische Verzückung", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission
  • SPA Spanish (Español) (Mónica Luz Alvarez Jiménez) , no title, copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Fauré: "bruit"
2 Fauré: "Et"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

12. Le piano que baise une main frêle [sung text not yet checked]

Le piano que baise une main frêle,
Luit dans le soir rose et gris vaguement,
Tandis qu'avec un très léger bruit d'aile,
Un air bien vieux, bien faible et bien charmant,
Rôde discret, épeuré quasiment,
Par le boudoir longtemps parfumé d'Elle.

Qu'est-ce que c'est que ce berceau soudain
Qui lentement dorlote mon pauvre être ?
Que voudrais-tu de moi, doux Chant badin ?
Qu'as-tu voulu, fin refrain incertain
Qui vas tantôt mourir vers la fenêtre 
Ouverte un peu sur le petit jardin ?

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

13. Avant que tu ne t'en ailles [sung text not yet checked]

Avant que tu ne t'en ailles,
Pâle étoile du matin
-- Mille cailles
Chantent, chantent dans le thym. --

Tourne devers le poète
Dont les yeux sont pleins d'amour ;
-- L'alouette
Monte au ciel avec le jour. --

Tourne ton regard que noie
L'aurore dans son azur ;
-- Quelle joie
Parmi les champs de blé mûr! --

[Puis]1 fais luire ma pensée
Là-bas -- bien loin, oh, bien loin !
-- La rosée
Gaîment brille sur le foin. --

Dans le doux rêve où s'agite
Ma [mie]2 endormie encor...
-- Vite, vite,
Car voici le soleil d'or. --

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • CZE Czech (Čeština) (Jaroslav Vrchlický) , "Píseň"
  • ENG English (Peter Low) , "Before you vanish", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Fauré: "Et"
2 Fauré: "vie"

Researcher for this text: Didier Pelat

16. Donc, ce sera par un clair jour d'été [sung text not yet checked]

Donc, ce sera par un clair jour d'été
Le grand soleil, complice de ma joie,
Fera, parmi le satin et la soie,
Plus belle encor votre chère beauté ;

Le ciel tout bleu, comme une haute tente,
Frissonnera somptueux à longs plis
Sur nos deux fronts [heureux]1 qu'auront pâlis
L'émotion du bonheur et l'attente;

Et quand le soir viendra, l'air sera doux
Qui se jouera, caressant, dans vos voiles,
Et les regards paisibles des étoiles
Bienveillamment souriront aux époux.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Laura L. Nagle) , "And so, it shall be on a bright summer's day", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 omitted by Fauré.

Researcher for this text: Didier Pelat