by Pierre de Ronsard (1524 - 1585)
Translation

Ronsard à sa muse
Language: French (Français)  after the French (Français) 
Plus dur que fer, j'ai fini mon ouvrage,
Que l'an, dispos à démener les pas,
Ni l'eau rongearde ou des Frères la rage,
Qui rompent tout, ne rueront point à bas.
Quand ce viendra que mon dernier trépas
M'assoupira d'un somme dur, à l'heure
Sous le tombeau tout Ronsard n'ira pas
Restant de lui la part qui est meilleure.
Toujours, toujours, sans que jamais je meure,
Je volerai, cygne, par l'univers.
Éternisant les champs où je demeure
De mes lauriers et de mon nom couverts,
Pour avoir joint les deux harpeurs divers
Au doux babil de ma lyre d'ivoire,
Que j'ai rendus vendômois par mes vers.
Sus doncques, Muse, emporte au ciel la gloire
Que j'ai gagnée, annonçant la victoire
Dont à bon droit je me vois jouissant,
Et de ton fils consacre la mémoire
Serrant mon front d'un laurier verdissant.

The text shown is a variant of another text.
It is based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Eric Bauer

This text was added to the website: 2014-09-14
Line count: 20
Word count: 141