by Charles Baudelaire (1821 - 1867)

Le Guignon
Language: French (Français) 
Pour soulever un poids si lourd,
Sisyphe, il faudrait ton courage ;
Bien qu'on ait du cœur à l'ouvrage,
L'art est long et le temps est court.

Loin des sépultures célèbres,
Vers un cimetière isolé,
Mon cœur, comme un tambour voilé,
Va battant des marches funèbres.

Maint joyau dort enseveli
Dans les ténèbres et l'oubli,
Bien loin des pioches et des sondes ;

Mainte fleur épanche à regret
Son parfum doux comme un secret
Dans [des]1 solitudes profondes.

View original text (without footnotes)

Confirmed with first publication, Revue des Deux Mondes, seconde série de la nouvelle période, tome dixième, Spleen et Idéal, Paris: Bureau de la Revue des Deux Mondes, June 1, 1855, pages 1091-1092. Also confirmed with Les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal, Paris: Poulet-Malassis et de Broise, 1861, pages 34-35. Punctuation and capitalization follows 1855 edition.

1 1857 edition: "les"

Authorship:

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive):

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):


Research team for this text: Emily Ezust [Administrator] , Poom Andrew Pipatjarasgit [Guest Editor]

This text was added to the website: 2021-12-14
Line count: 14
Word count: 78