by Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary Kostrowicki (1880 - 1918), as Guillaume Apollinaire

Sanglots
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
      Notre amour est réglé par les calmes étoiles
      Or nous savons qu'en nous beaucoup d'hommes respirent
      Qui vinrent de trés loin et sont un sous nos fronts
 C'est la chanson des rêveurs
 Qui s'étaient arraché le coeur
 Et le portaient dans la main droite ...
      Souviens-t'en cher orgueil de tous ces souvenirs
      Des marins qui chantaient comme des conquérants.
      Des gouffres de Thulé, des tendres cieux d'Ophir
      Des malades maudits, de ceux qui fuient leur ombre
      Et du retour joyeux des heureux émigrants.
 De ce coeur il coulait du sang
 Et le rêveur allait pensant
 À sa blessure délicate ... 
      Tu ne briseras pas la chaîne de ces causes...
 ...Et douloureuse et nous disait:
       ...Qui sont les effets d'autres causes
 Mon pauvre coeur, mon coeur brisé
 Pareil au coeur de tous les hommes...
       Voici nos mains que la vie fit esclaves
 ...Est mort d'amour ou c'est tout comme
 Est mort d'amour et le voici.
       Ainsi vont toutes choses
 Arrachez donc le vôtre aussi!
       Et rien ne sera libre jusq'à la fin des temps
       Laissons tout aux morts
       Et cachons nos sanglots

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , title 1: "Sobs", copyright © 2001, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 27
Word count: 182