by Johann Wolfgang von Goethe (1749 - 1832)
Translation by Gérard Labrunie (1808 - 1855), as Gérard de Nerval

Chants de la fête de Pâques
Language: French (Français)  after the German (Deutsch) 
FAUST
 Voici une liqueur que je dois boire pieusement; 
 je l'ai préparée, je l'ai choisie, 
 elle sera ma boisson dernière, 
 et je la consacre avec toute mon âme, 
 comme libation solennelle à l'aurore 
 d'un jour plus beau. 
 (Il porte la coupe à sa bouche.
 Son de cloches et chants de chœurs.)

 Christ vient de ressusciter! 
 Quittant du tombeau
 Le séjour funeste,
 Au parvis céleste
 Il monte plus beau
 Vers les gloires immortelles.
 Tandis qu'il s'élance à grands pas,
 Ses disciples fidèles
 Languissent ici-bas:
 Hélas! c'est ici qu'il nous laisse
 Sous les traits brûlants du malheur:
 Ô divin maître! ton bonheur
 Est cause de notre tristesse.
 Ô divin maître! tu nous laisses
 Sous les traits brûlants du malheur.

 Christ vient de ressusciter!
 Ô vous que sa voix appelle,
 Des disciples troupe fidèle,
 C'est vers lui qu'il faut monter:
 Vous, que sa parole touche,
 Vous, qu'inspire son amour.
 Vous, prophètes, dont la bouche
 Le célèbre nuit et jour.
 Montez, troupe fidèle,
 Au céleste séjour
 Où sa voix vous appelle!

FAUST
 Quels murmures sourds, quels sons éclatants,
 arrachent puissamment la coupe
 à mes lèvres altérées ? etc.

Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Ferdinando Albeggiani

Text added to the website: 2008-04-26 00:00:00
Last modified: 2014-09-11 11:43:42
Line count: 39
Word count: 184