Ô toi qui m'apparus dans ce désert du...
Language: French (Français) 
Ô toi qui m'apparus dans ce désert du monde,
Habitante du ciel, passagère en ces lieux !
Ô toi qui fis briller dans cette nuit profonde
  Un rayon d'amour à mes yeux ;

À mes yeux étonnés montre-toi tout entière,
Dis-moi quel est ton nom, ton pays, ton destin !
  Ton berceau fut-il sur la terre ?
  Ou n'est-tu qu'un souffle divin ?

Vas-tu revoir demain l'éternelle lumière ?
Ou, dans ce lieu d'exil, de deuil, et de misère,
Dois-tu poursuivre encor ton pénible chemin ?
Ah ! quel que soit ton nom, ton destin, ta patrie, 
Ou fille de la terre, ou du divin séjour, 
  Ah ! laisse-moi, toute ma vie,
  T'offrir mon culte ou mon amour ! 

Si tu dois, [parmi nous, poursuivre]1 ta carrière,
Sois mon appui, mon guide, et souffre qu'en tous lieux,
De tes pieds adorés je baise la poussière.
Mais si tu prends ton vol, et si, loin de nos yeux,
Sœur des anges, bientôt tu remontes près d'eux,
Après m'avoir aimé quelques jours sur la terre,
  Souviens-toi de moi dans les cieux.

L. Niedermeyer sets stanzas 1-2, 4

About the headline (FAQ)

View original text (without footnotes)

Confirmed with Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques, neuvième édition, Paris, Librairie de Charles Gosselin, 1823, pages 137-138.

1 Niedermeyer: "comme nous, achever"

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 22
Word count: 179