Deux poèmes chinois

Song Cycle by Albert Roussel (1869 - 1937)

Word count: 201

1. À un jeune gentilhomme [sung text not yet checked]

Subtitle: Ode chinoise

N'entrez pas, Monsieur, s'il vous plaît,
Ne brisez pas mes fougères,
Non pas que cela me fasse grand'peine,
Mais que diraient mon père et ma mère?
Et même si je vous aime,
Je n'ose penser à ce qui arriverait.


Ne passez pas mon mur, Monsieur, s'il vous plaît,
N'abîmez pas mes primevères,
Non pas que cela me fasse grand'peine
Mais, mon Dieu! que diraient mes frères?
Et même si je vous aime,
Je n'ose penser à ce qui arriverait.



Restez dehors, Monsieur, s'il vous plaît,
Ne poussez pas mon paravent,
Non pas que cela me fasse grand'peine,
Mais, mon Dieu! qu'en diraient les gens?
Et même si je vous aime,
Je n'ose penser à ce qui arriverait.

Authorship

Based onBased on

Go to the single-text view

Researcher for this text: Geoffrey Wieting

2. Amoureux séparés [sung text checked 1 time]

Dans le royaume de Yen
  un jeune galant réside,
Dans le royaume de Chao
  une belle demoiselle habite.
A vrai dire, ces royaumes
  ne sont pas très distants,
Mais une chaîne de monts à pic
  les sépare bel et bien.
"Vous, nuages, sur vos fortes poitrines,
  emportez-moi
Vents, soyez mes chevaux
  et galopez!"

[...


]
Les nuages du ciel
  n'écoutent pas la voix,
La brise changeante
  s'élève et retombe,
Je reste dans l'amertume
  de mes pensées
Songeant à la bien-aimée
  que je n'atteindrai pas.

Authorship

Based onBased on

Researcher for this text: Geoffrey Wieting