Quatre Poèmes de Stéphane Mallarmé

Song Cycle by Robert Bernard (1900 - 1971)

Word count: 83

?. Soupir [sung text not yet checked]

Mon âme vers ton front où rêve, ô calme sœur,
Un automne jonché de taches de rousseur,
Et vers le ciel errant de ton œil angélique
Monte, comme dans un jardin mélancolique,
Fidèle, un blanc jet d'eau soupire vers l'Azur !
-- Vers l'azur attendri d'octobre pâle et pur
Qui mire aux grands bassins sa langueur infinie
Et laisse, sur l'eau morte où la fauve agonie
Des feuilles erre au vent et creuse un froid sillon,
Se trainer le soleil jaune d'un long rayon.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • CAT Catalan (Català) (Salvador Pila) , "Sospir", copyright © 2016, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Nicolas Gounin) , "Sigh", copyright ©, (re)printed on this website with kind permission
  • FIN Finnish (Suomi) (Erkki Pullinen) , "Huokaus", copyright © 2016, (re)printed on this website with kind permission

First published in Le Parnasse contemporain, May 12, 1866.


Researcher for this text: Nicolas Gounin