6 nouvelles Mélodies, 2ème série

by Jean-Baptiste Théodore Weckerlin (1821 - 1910)

Word count: 445

2. L'ange du vallon [sung text checked 1 time]

Subtitle: Légende styrienne

Non loin de l'église
Qui sonne l'éveil,
Une maison grise
Sourit au soleil.
Un chêne l'abrite
Contre l'aquilon,
Un ange l'habite,
L'ange du vallon.

Une liserole
Sur son front charmant
Semble une auréole,
Prise au firmament.
Jamais l'orpheline,
Qui pleure au chemin,
Ici ne s'incline
Et ne prie en vain.

Malgré tant des charmes,
Attraits gracieux,
On a vu des larmes
Briller dans ses yeux.
On dit que des anges,
Suivant Gabriel,
Ouvraient leurs phalanges,
L'appelant au ciel.

Authorship

Researcher for this text: Johann Winkler

3. L'aurore [sung text checked 1 time]

Subtitle: Orientale

Jeune déesse au front vermeil,
Que l'Orient révère,
Aurore, fille du soleil,
Qui nais devant ton père,
Viens soudain me rendre le jour,
Pour voir l'objet de mon amour.
Ah ! je te vois, douce clarté,
Tu sois la bienvenue,
Je te vois, céleste beauté,
Paraître sur la nue,
Et ton étoile en arrivant
Blanchit les coteaux du Levant.

Le papillon, l'abeille suit
D'une aile trémoussante,
Et voyant le soleil qui luit
Vole de plante en plante
Pour les avertir que le jour
En ce climat est de retour.
Dans nos jardins ore embellis
De mainte rare chose,
Il porte de la part du lys
Un baiser à la rose,
Et semble en messager discret
Lui dire un amoureux secret.

Au même temps il semble voir
Qu'en éveillant ses charmes,
Cette beauté lui fait savoir,
Le teint baigné de larmes,
Quel ennui la va consumant
D'être si loin de son amant.
Reine des fleurs, apaise-toi,
Voici venir Sylvie,
Qui t'apporte en elle de quoi
Contenter ton envie,
Car sa main de lys a dessein
De te loger en son beau sein.

Authorship

Researcher for this text: Johann Winkler

5. Sérénade du mystère [sung text checked 1 time]

Quand le lys blanc de la vallée
Se balance aux baisers du vent,
Reine de la cœur étoilée,
Quand Phœbé brille au firmament,
Amant fidèle
Au cœur brûlant,
Je pense à celle
Que j'aime tant !

Quand l'alouette matinale
S'éveille pour fêter le jour,
Et quand Philomèle signale
Aux soirs de mai son nid d'amour,
Amant fidèle etc.

Quand tout sommeille sur la terre,
Quand le silence parle au cœur,
Quand dans la nuit tout est mystère,
Quand le parfum dort sur la fleur,
Amant fidèle etc.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

6. La meunière de Tréguier [sung text checked 1 time]

Subtitle: Légende Bretonne

La meule tourne, tourne
Au moulin de Tréguier ;
Jeannette se retourne
Et sourit au meunier.
Les tourterelles blanches
Rêvaient au pigeonnier ;
Les deux mains sur les banches.
C'était un beau meunier.

Jeannette se retourne
Souriant au meunier,
Mai son cœur tourne, tourne
Au souffle printanier.
Le meunier dit : « Les roses 
Fleurissent ce matin. »
« Beau meunier, que de choses
Vous dites sans latin. »

Jeannette se retourne
De fleurs plein son panier,
Son petit cœur séjourne
Au moulin de meunier.
Vite, ornez la bannière,
Voisines du meunier,
Jeannette vient meunière
Au moulin de Tréguier.

Authorship

Researcher for this text: Johann Winkler