by Albert Victor Samain (1858 - 1900)

Hélène
Language: French (Français) 
L'âcre vapeur d'un soir de bataille surnage. 
L'Argienne aux bras blancs a franchi les remparts, 
Et vers le fleuve rouge, où les morts sont épars. 
Solitaire, s'avance à travers le carnage. 

Là-bas, les feux des Grecs brillent sur le rivage ; 
Les chevaux immortels hennissent près des chars... 
Lente, elle va parmi les cadavres hagards. 
Et passe avec horreur sa main sur son visage. 

Qu'elle apparaît divine aux lueurs du couchant !... 
Des longs voiles secrets, qu'elle écarte en marchant, 
Monte une odeur d'amour irrésistible et sombre ;

Et déjà les mourants, saignants et mutilés, 
Rampant vers ses pieds nus sur leurs coudes dans l'ombre, 
Touchent ses cheveux d'or et meurent consolés. 

Confirmed with Samain, Albert, Au jardin de l'infante, 102e éd., Mercure de France, Paris, 1920, pages 14-15.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2014-06-05
Line count: 14
Word count: 112