by Jean Bertaut (1552 - 1611)

Au bord d'une Fontaine
Language: French (Français) 
  Au bord d'une Fontaine 
  Tircis brûlant d'amour,
  Contoit ainsi sa peine 
  Aux Échos d'alentour :
  Félicité passée, 
  Qui ne peux revenir,
  Tourment de ma pensée ! 
  [Félicité passée,]1
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

  J'aimois la jeune Annette, 
  J'étois tous ses plaisirs ;
  Une flamme secrette 
  Unissoit nos desirs :
  Félicité passée, 
  Qui ne peux revenir,
  Tourment de ma pensée ! 
  Félicité passée,
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

  Il vaut mieux, disoit-elle,
  Mourir que de changer :
  Cependant l'Infidelle 
  Aime un autre Berger.
  Félicité passée,
  Qui ne peux revenir,
  Tourment de ma pensée ! 
  Félicité passée,
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

  [O ! jours]2 dignes d'envie 
  Je ne vous verrai plus ! 
  Au Printems de ma vie 
  Vous êtes disparus. 
  Félicité passée ! 
  Qui ne peux revenir ;
  Tourment de ma pensée !
  [Félicité passée,]1
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

  C'étoit sur ce rivage,
  A l'ombre de ce Bois,
  Qu'avec moi la Volage 
  Se cachoit autrefois :
  Félicité passée,
  Qui ne peux revenir ;
  Tourment de ma pensée !
  Félicité passée,
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

  Un autre Amour l'appelle 
  Loin de ces lieux charmans
  Où je goûtai près d'elle
  De si tendres momens :
  Félicité passée,
  Qui ne peux revenir ;
  Tourment de ma pensée !
  Félicité passée,
Que n'ai-je en te perdant, perdu le souvenir !

K. Zelter sets stanzas 1, 4
F. Kunzen sets stanzas 1, 4

About the headline (FAQ)

View original text (without footnotes)

Can be found in Bertaut - Recueil des Œuvres poétiques, éd. L. Breyel, Paris, 1605, under the title "Complainte (Au bord d’une fontaine)"

Confirmed with Le Chansonnier français: ou Recueil de chansons, ariettes, vaudevilles & autres couplets choisis, Volume 9, 1761, pages 84-87, under the title "Les regrets" (author not identified in this edition).

See also Bertaut's Chanson, in which the last stanza is the same as this poem's refrain.

1 omitted by Zelter.
2 Kunzen: "Beaux jours"

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 54
Word count: 238