by Henri Cazalis (1840 - 1909), as Jean Lahor

Les bayadères
Language: French (Français) 
Les bayadères
Tournent légères
Au bourdonnement du tambour.
Une caresse
Enchanteresse
[Dort]1 dans leurs yeux chargés d'amour.

[Elles s'élancent
Ou se balancent]2,
[On entrevoit sous le satin]3
Les molles hanches,
[Fauves]4 ou blanches
Comme les clartés du matin.

A leur cheville
S'enroule et brille
Un long serpent aux anneaux d'or,
Qui choqués sonnent
Tintent, frissonnent,
Quand le pied [nu prend son essor]5.

A leur oreille
Est-ce une abeille ?
La musique imite le bruit
Tout atour d'elles
D'un fin [bruit]6 d'ailes,
Qui les irrite et les poursuit.

La plus craintive
Sent que furtive
L'abeille a glissé dans son sein ;
L'écharpe vole ;
La gorge folle
Veut échapper à l'assassin.

Et la danseuse,
Soudain rieuse,
[Vite recache]7 ses seins blancs.
[Tambours]8 et flûte,
Après la lutte,
Soupirent sur des rythmes lents.

Étoile ou lune,
Pâle, chacune,
Tourne alors, tourne doucement :
Leurs yeux de flamme
Attirent l'âme
Et les désirs comme un aimant.

Devant ces femmes
Rêvent des brahmes,
Murmurant tout bas d'anciens vers ;
Leur esprit pense
A cette danse
Où flotte éperdu l'univers.

F. Schmitt sets stanzas 1-6

About the headline (FAQ)

View original text (without footnotes)
1 Schmitt: "Rit"
2 Schmitt: "Couvert de soie,/ Leur corps ondoie."
3 Schmitt: "Sous le satin l'on entrevoit"
4 Schmitt: "Jaunes"
5 Schmitt: "tombe ou prend l'essor"
6 Schmitt: "vol"
7 Schmitt: "S'apaise et cache"
8 Schmitt: "Tambour"

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Ferdinando Albeggiani

This text was added to the website: 2007-05-23
Line count: 48
Word count: 175