Le secret
Language: French (Français) 
Prends garde. Si tu veux parler à ma tristesse, 
Ne lui demande pas le secret de ses pleurs, 
Ni pourquoi son regard se détourne et s'abaisse 
Et se fixe longtemps sur le pavé sans fleurs. 

Pour distraire son mal, sa peine et son silence, 
N'évoque de l'oubli taciturne et glacé 
Nul fantôme d'amour, d'orgueil ou d'espérance 
Dont le visage obscur soit l'ombre du passé. 

Parle-lui du soleil, des arbres, des fontaines, 
De la mer lumineuse et du bois ténébreux 
D'où monte dans le ciel la lune souterraine, 
Et de tout ce qu'on voit quand on ouvre les yeux. 

Dis-lui que le printemps porte toujours des roses 
En lui prenant les mains doucement, et tout bas, 
Car la forme, l'odeur et la beauté des choses 
Sont le seul souvenir dont on ne souffre pas. 

Confirmed with Œuvres de Henri de Régnier: La Sandale Ailée. Le Miroir des Heures, Paris, Mercure de France, 1913, pages 30-31.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2014-09-27
Line count: 16
Word count: 133