×

It's been 3 years since our last fund-raising drive. Help us keep the Archive free to the public. Your donation will fund the ongoing development of the world's oldest and largest online database of vocal texts and translations.


Pourquoi me fuir, passagère hirondelle ?
Language: French (Français) 
Pourquoi me fuir, passagère hirondelle ?
Viens reposer ton aile auprès de moi.
Pourquoi me fuir ? c'est un cœur qui t'appelle :
Ne suis-je pas voyageur comme toi ?

Dans ce désert le destin nous rassemble :
Va, ne crains pas d'y nicher près de moi.
Si tu gémis, nous gémirons ensemble :
Ne suis-je pas isolé comme toi ?

Peut-être, hélas ! du toit qui t'a vu naître , 
Un sort cruel te chasse ainsi que moi. 
Viens t'abriter au mur de ma fenêtre :
Ne suis-je pas exilé comme toi ? 

As-tu besoin de laine pour la couche 
De tes petits, frissonnant près de moi ?
J'échaufferai leur duvet sur ma bouche :
N'ai-je pas vu ma mère comme toi ? 

Vois-tu là-bas, sur la rive de France, 
Ce seuil aimé qui s'est ouvert pour moi ? 
Va, portes-y le rameau d'espérance :
Ne suis-je pas son oiseau comme toi ? 

Ne me plains pas ! Ah ! si la tyrannie 
De mon pays ferme le seuil pour moi, 
Pour retrouver la liberté bannie  
N'avons-nous pas notre ciel comme toi ?

About the headline (FAQ)

Confirmed with Œuvres complètes de Lamartine, in Les Confidences, Livre XI, Paris, chez l'auteur, 1863, page 313. Note: the poem had become famous as an anonymous poem by the time Lamartine stayed in Switzerland in 1819. The poem was first published (anonymously) in Almanach des Muses in 1831, cf. Souvenirs poétiques de l'école romantique, 1825 à 1840, ed. by Edouard Fournier, Paris, Laplace, Sanchez, 1880, page 281; Lamartine only identified it as his in Les Confidences (preface dated 1847), published 1849, and included it with alterations. See the first version here.


Authorship:

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive):


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2010-05-14
Line count: 24
Word count: 184