Je suis, je suis le cri de joie
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Je suis, je suis le cri de joie
Qui sort des prés à leur réveil,
Et c'est moi que la terre envoie
Offrir le salut au soleil.

Je pars des chaumes blancs de brume ;
A mes pieds flotte un fil d'argent,
La rosée emperle ma plume,
Et je la sème en voltigeant.

Je plane et chante la première
Dans l'azur frais où l'aube éclôt ;
Je me baigne dans la lumière,
Et vais me mirer dans un flot.

Ma voix est sans note plaintive,
Je ne dis rien au triste soir ;
Je suis la chanson folle et vive
De la jeunesse et de l'espoir.

Je dis au malade qui veille :
« Bénis Dieu, la nuit va finir !»
Au laboureur que je réveille :
« Fais ton sillon pour l'avenir !»

Je suis, je suis le cri de joie
Qui sort des prés à leur réveil,
Et c'est moi que la terre envoie
Offrir le salut au soleil.

E. Lalo sets stanzas 1-4

About the headline (FAQ)

Confirmed with Nouvelle Revue de Bruxelles. Bibliothèque variée de la Littérature, des Sciences et des Arts, et des Choses Nationales, Année 1844, Bruxelles, Au Bureau Central de la Revue, page 456.


Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Settings in other languages, adaptations, or excerpts:

  • Also set in German (Deutsch), a translation by Anonymous/Unidentified Artist ; composed by Edouard Lalo.

Other available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 24
Word count: 161