Trois poèmes

Song Cycle by Jeanne Bernard (b. 1844)

Word count: 116

3. Colloque sentimental [sung text not yet checked]

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l'heure passé.

Leurs yeux sont morts et leur lèvres sont molles,
Et l'on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé.

-- Te souvient-il de notre extase ancienne?
-- Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?

-- Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom?
Toujours vois-tu mon âme en rêve? -- Non.

-- Ah ! Les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches ! -- C'est possible.

-- Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir!
-- L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English [singable] (Peter Low) , "Sentimental dialogue", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Ernest Dowson) , no title, appears in Decorations, in After Paul Verlaine, no. 2
  • ENG English [singable] (Nita Cox) , "The colloquy"
  • GER German (Deutsch) (Pierre Mathé) , "Gefühlvolles Zwiegespräch", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Bertram Kottmann) , "Wehmütige Zwiesprache", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Ferdinando Albeggiani) , "Colloquio sentimentale", copyright © 2010, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]