Tristia

Song Cycle by Hector Berlioz (1803 - 1869)

Word count: 220

1. Méditation religieuse [sung text checked 1 time]

Ce monde entier n'est qu'une ombre fugitive; 
il n'est rien de vrai que le Ciel. 
L'éclat des ailes de la gloire est faux et passager; 
les fleurs de l'amour, de l'espérance, de la beauté 
s'épanouissent pour la tombe; 
il n'est rien de brillant que le Ciel.
Pauvres voyageurs d'un jour orageux,
le flambeau du génie, celui de la raison
ne font que nous montrer les dangers de la route; 
il n'est rien de calme que le Ciel.

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Researcher for this text: John Versmoren

2. La mort d'Ophélie [sung text checked 1 time]

[Au bord]1 d'un torrent, Ophélie
Cueillait tout en suivant le bord,
Dans sa douce et tendre folie,
Des pervenches, des boutons d'or,
Des iris aux couleurs d'opale,
Et de ces fleurs d'un rose pâle,
Qu'on appelle des doigts de mort.

Puis élevant sur ses mains blanches
Les riants trésors du matin,
Elle les suspendait aux branches,
Aux branches d'un saule voisin;
Mais, trop faible, le rameau plie,
Se brise, et la pauvre Ophélie
Tombe, sa guirlande à la main.

Quelques instants, sa robe enflée
La tint encor sur le courant, 
Et comme une voile gonflée,
Elle flottait toujours, chantant, 
Chantant quelque vieille ballade,
Chantant ainsi qu'une naïade 
Née au milieu de ce torrent.

Mais cette étrange mélodie
Passa rapide comme un son;
Par les flots la robe alourdie
Bientôt dans l'abîme profond;
Entraïna la pauvre insensée,
Laissant à peine commencée
Sa mélodieuse chanson.

Authorship

Based on

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Emily Ezust) , "The death of Ophelia", copyright © 2019
  • GER German (Deutsch) (Emma Klingenfeld) , "Der Tod der Ophelia"
  • ITA Italian (Italiano) (Ferdinando Albeggiani) , "La morte di Ofelia", copyright © 2008, (re)printed on this website with kind permission
  • SPA Spanish (Español) (Pablo Sabat) , "La muerte de Ofelia", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Berlioz: "Auprès"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]