L'amour, 4 liederen en 3 interludes

Song Cycle by Lex van Delden (1919 - 1988)

Word count: 271

1. Élégie [sung text not yet checked]

— This text is not currently
in the database but will be added
as soon as we obtain it. —

Authorship

2. Sonnet XXIV [sung text not yet checked]

Ne reprenez, Dames, si i'ay aymé :
 Si i'ay senti mile torches ardantes,
 Mile trauaus, mile douleurs mordantes :
 Si en pleurant, i'ay mon tems consumé,

Las que mon nom n'en soit par vous blamé.
 Si i'ay failli, les peines sont presentes,
 N'aigrissez point leurs pointes violentes :
 Mais estime qu'Amour, à point nommé,

Sans votre ardeur d'un Vulcan excuser,
 Sans la beauté d'Adonis acuser.
 Pourra, s'il veut, plus vous rendre amoureuses :

En ayant moins que moy d'ocasion,
 Et plus d'estrange & forte passion.
 Et gardez vous d'estre plus malheureuses.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

Confirmed with Œuvres de Louise Labé, texte établi par Charles Boy, Paris, Alphonse Lemerre, 1887, page 107.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Sonnet IX [sung text not yet checked]

Tout aussi tot que ie commence à prendre
 Dens le mol lit le repos desiré,
 Mon triste esprit hors de moy retiré
 S'en va vers toy incontinent se rendre.

Lors m'est auis que dedens mon sein tendre
 Ie tiens le bien, ou i'ay tant aspiré.
 Et pour lequel i'ay si haut souspire,
 Que de fanglots ay souuent cuidé fendre.

Ô dous sommeil, ô nuit à moy heureuse !
 Plaisant repos, plein de tranquilité,
 Continuez toutes les nuiz mon songe :

Et si iamais ma poure ame amoureuse
 Ne doit auoir de bien en vérité.
 Faites au moins qu'elle en ait en mensonge.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

Confirmed with Œuvres de Louise Labé, texte établi par Charles Boy, Paris, Alphonse Lemerre, 1887, page 98.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

4. Les roses de Saâdi [sung text not yet checked]

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes,
Que les nœuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté : les roses envolées,
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées :
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir.

La vague en a paru rouge et comme enflammée :
Ce soir, [ma]1 robe encore en est tout embaumée.
[Respirez-en]2 sur moi l'odorant souvenir.

Authorship

See other settings of this text.

View original text (without footnotes)
1 Canal: "ta"
2 Canal: "Respires-en"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]