by Maurice Vaucaire (1864 - 1918)

J'eus pitié de mon âme après cette...
Language: French (Français) 
J'eus pitié de mon âme après cette aventure ...
Alors je l'emmenai sans façon voyager.
Elle était la brebis et je fus le berger,
Qui devais lui trouver une fraîche pâture.

Mais elle dédaigna la tranquille nature,
Se plaisant, tout le temps du séjour, à songer,
A souffrir, à pleurer, à se décourager.
Pourtant notre maison dormait dans la verdure,

Le soleil printanier en faisait les honneurs,
Les fleurs s'abandonnaient aux mains des promeneurs ;
C'était pour des amants un nid invraisemblable !

Mon âme ne vit rien, n'aima que sa douleur,
Et le long du jardin ne prit pas une fleur ;
J'ai pitié de mon âme, elle est inconsolable.

About the headline (FAQ)

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


Researcher for this text: Johann Winkler

This text was added to the website: 2020-09-11
Line count: 14
Word count: 111