by Li-Tai-Po (701 - 762)

La chanson du chagrin
Language: French (Français)  after the Chinese (中文) 
Le maître de céans a du vin, mains ne le versez pas encore:
Attendez que je vous aie chanté

La chanson du chagrin.

Quand le chagrin vient, si je cesse de chanter ou de rire,
Personne, dans ce monde, ne connaîtra les sentiments de mon cœur.

Seigneur, vous avez quelques mesures de vin,
Et moi je posséde un luth long de trois pieds;
Jouer du luth et boire du vin sont deux choses qui vont bien ensemble.
Une tasse de vin vaut, en son temps, mille onces d'or.

Bien que le ciel ne périsse point,
bien que la terre soit de longue durée,
Combien pourra durer pour nous la possession de l'or et du jade?
Cent ans au plus. Voilà le terme de la plus longue espérance.
Vivre et mourir une fois, voilà ce dont tout homme est assuré.

Écoutez là-bas, sous les rayons de la lune,
écoutez le singe accroupi qui pleure, tout seul, sur les tombeaux
Et maintenant remplissez ma tasse; il est temps de l'avaler d'un seul trait.

Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

    [ None yet in the database ]

Settings in other languages, adaptations, or excerpts:

  • Also set in German (Deutsch), [adaptation] ; composed by Gustav Mahler.

Other available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • GER German (Deutsch) (Hans Bethge) , "Das Trinklied vom Jammer der Erde" [an adaptation]


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

Text added to the website: 2004-01-16 00:00:00
Last modified: 2014-06-16 10:02:03
Line count: 17
Word count: 171