by Paul Jean Toulet (1867 - 1920)

Puisque tes jours ne t'ont laissé
Language: French (Français) 
Puisque tes jours ne t'ont laissé
Qu'un peu de cendre dans la bouche,
Avant qu'on ne tende la couche
Où ton coeur dorme, enfin glacé,
Retourne, comme au temps passé,
Cueillir, près de la dune instable,
Le lys qu'y courbe un souffle amer,
-- Et grave ces mots sur le sable :
Le rêve de l'homme est semblable
Aux illusions de la mer.

About the headline (FAQ)

Authorship:

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive):


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website: 2011-06-03
Line count: 10
Word count: 62