Les Illuminations

Song Cycle by Johanna Bordewijk-Roepman (1892 - 1971)

Word count: 282

1. Fleurs [sung text checked 1 time]

D'un gradin d'or - parmi les cordons de soie, les gazes grises, les
velours verts et les disques de cristal qui noircissent comme du
bronze au soleil, - je vois la digitale s'ouvrir sur un tapis de
filigranes d'argent, d'yeux et de chevelures.  Des pièces d'or
jaune semées sur l'agate, des piliers d'acajou supportant un
dôme d'émeraudes, des bouquets de satin blanc et de fines
verges de rubis entourent la rose d'eau.  Tels qu'un dieu aux
énormes yeux bleus et aux formes de neige, la mer et le ciel
attirent aux terrasses de marbre la foule des jeunes et fortes roses.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Antique [sung text not yet checked]

Gracieux fils de Pan! Autour de ton front couronné
de  fleurettes et de baies,  tes yeux,  des boules
précieuses,  remeunt.  Tachées de lies brunes, tes
joues se creusent.  Tes crocs luisent. Ta poitrine
ressemble à une cithare,  des tintements circulent
dans tes bras blonds.  Ton cœur bat dans ce ventre
où dort  le double sexe.  Promène-toi,  la nuit en
mouvant  doucement  cette  cuisse,  cette  seconde
cuisse et cette jambe de gauche.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • CHI Chinese (中文) (Yen-Chiang Che) , "古人", copyright © 2009, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Ahmed E. Ismail) , "Antique", copyright © 2004, (re)printed on this website with kind permission
  • SPA Spanish (Español) (José Miguel Llata) , "Antiguo", copyright © 2014, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Bottom [sung text checked 1 time]

La réalité étant trop épineuse pour mon
grand caractère, - je me trouvai néanmoins chez Madame,
en gros oiseau gris bleu s'essorant vers les moulures du plafond et
traînant l'aile dans les ombres de la soirée.

Je fus, au pied du baldaquin supportant ses bijoux adorés
et ses chefs-d'oeuvre physiques, un gros ours aux gencives violettes
et au poil chenu de chagrin, les yeux aux cristaux et aux argents des
consoles.

Tout se fit ombre et aquarium ardent. Au matin, - aube de juin
batailleuse, - je courus aux champs, âne, claironnant et
brandissant mon grief, jusqu'à ce que les Sabines de la
banlieue vinrent se jeter à mon poitrail.

Authorship

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]