Nox
Language: French (Français) 
Available translation(s): ENG
Sur les pentes des monts, les brises apaisées
Inclinent au sommeil les arbres onduleux ;
L'oiseau silencieux s'endort dans la rosée,
Et l'étoile a doré l'écume des flots bleus.

Au contour des ravins, sur les hauteurs sauvages,
Une molle vapeur efface les chemins ;
La lune tristement baigne les noirs feuillages ;
L'oreille n'entend plus les murmures humains

Mais sur le sable, au loin, chante la mer divine,
Et des hautes forêts gémit la grande voix
Et l'air sonore, aux cieux que la nuit illumine,
Porte le chant des mers et le soupir des bois.

Montez, saintes rumeurs, paroles surhumaines !
Entretien lent et doux de la terre et du ciel.
Montez et demandez aux étoiles sereines 
S'il est, pour les atteindre un chemin éternel.

O mers ! O bois songeurs voix pieuses du monde,
Vous m'avez répondu durant mes jours mauvais
Vous avez apaisé ma tristesse inféconde,
Et dans mon cœur aussi vous chantez à jamais.

A. Lavagne sets stanzas 2-4

View text with footnotes

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Amy Pfrimmer) , "Night", copyright © 2020, (re)printed on this website with kind permission


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

This text was added to the website between May 1995 and September 2003.
Line count: 20
Word count: 157