Trois Mélodies

Song Cycle by Marthe Angot-Bracquemond (1898 - 1973)

Word count: 222

1. Le cormoran [sung text not yet checked]

Solitaire et immobile, le cormoran d'automne 
médite au bord du fleuve, et son œil rond, 
suit la marche de l'eau.
Si quelquefois un homme se promène sur le rivage, 
le cormoran s'éloigne, lentement, 
en balançant la tête ;
Mais, derrière les feuilles, 
il guette le départ du promeneur, 
car il aspire à voir encore 
les ondulations du courant monotone ;
Et, la nuit, lorsque la lune brille sur les vagues, 
le cormoran médite, un pied dans l'eau.
Ainsi l'homme, qui a dans le cœur un grand amour, 
suit, toujours, les ondulations 
d'une même pensée.

Authorship

Based on

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Au bord du petit lac [sung text not yet checked]

Le petit lac s'enfuit, poursuivi par le vent ;
mais, bientôt, il revient en arrière.
Les poissons sautent, par moment, hors de l'eau : 
on croirait que ce sont les nénuphars qui s'épanouissent.
La lune, adoucie par les nuages, 
se fait un chemin, à travers les branches.
Et la gelée blanche, change en perles, 
les diamants de la rosée.

Authorship

Based on

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Le gros rat [sung text not yet checked]

Gros rat ! énorme rat ! 
ne ronge pas tout mon grain, 
rat cruel et dévorateur !
Depuis trois ans je subis la férocité 
de tes dents aiguës, et j'ai vainement tenté 
de t'adoucir par des supplications.
Mais enfin je partirai, et je te fuirai, 
et j'irai me bâtir une maison 
dans un pays lointain.
Dans un pays lointain et heureux, 
où les remords ne sont pas éternels !

Authorship

Based on

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]