Mélodies (1906)

by (François-Clément) Théodore Dubois (1837 - 1924)

Word count: 187

4. Autre bayser [sung text not yet checked]

Quand ton col de couleur de rose
Se donne à mon embrassement,
Et ton œil languist doulcement
D'une paupière à demy close,

Mon ame se fond du désir,
Dont elle est ardentement pleine,
Et ne peult souffrir à grand' peine
La force d'un si grand plaisir.

Puis quand j'approche de la tienne
Ma lèvre, et que si près je suis,
Que la fleur recuillir je puis
De ton haleine Ambroisienne:

Quand le soupir de ces odeurs
Ou noz deux langues qui se jouent,
Moitement folastrent et nouent,
Évente mes doulces ardeurs,

Il me semble estre assis à table
Avec les Dieux, tant suis heureux,
Et boire à longs traicts savoureux
Leur doulx breuvage délectable.

Si le bien qui au plus grand bien
Est plus prochain, prendre on me laisse,
Pourquoy ne permets-tu, maistresse,
Qu'encores le plus grand soit mien ?

As-tu peur que la jouissance
D'un si grand heur me face Dieu ?
Et que sans toy je vole au lieu
D'éternelle resjouissance ?

Belle, n'aye peur de cela,
Par tout où sera ta demeure,
Mon ciel jusqu'à tant que je meure,
Et mon paradis sera là.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Other kiss", copyright © 2017, (re)printed on this website with kind permission

Confirmed with Divers Jeux Rustiques et autres œuvres poétiques de Joachim Du Bellay Angevin, Collationné sur la première édition (Paris, 1558), Paris, Isidore Liseux, 1875, pages 80-81.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]