Six chansons à danser

Song Cycle by Louis-Charles-Bonaventure-Alfred Bruneau (1857 - 1934)

Word count: 471

1. Le menuet [sung text checked 1 time]

Lents saluts et spirale exquise,
Il ondule sans désarroi
Avec la majesté d’un roi
Offrant le poing à la Marquise.

Il soumettait Louis Soleil
Suivi d’étoiles favorites
Aux gràces graves de ses rites;
Et, dans Versaille au grand sommeil,

Les arbres le dansent encore
Sous la brise, pompeusement!
Mais déjà, superbe et charmant,
Les dieux qu’enseignait Terpsichore

Avaient dansé le Menuet
Sur la cime du mont suprême,
Lents, augustes, sans clin d’oeil, même
Quand le tonnerre éternuait!

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The minuet", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]

2. La gavotte [sung text checked 1 time]

Elle est douairière et puis faunesse,
Vieille qui n’a pas froid aux yeux;

Et naguère encore les vieux 
Y redansèrent leur jeunesse.

Ses cheveux sont de neige, oui,
Mais cette perruque qui tremble
Comme de blancs papillons, semble
Un pommier frais épanoui;

Et l’on ne sait, quand la secoue
Le rythme antique et puéril,
Si c’est de décembre où d’avril
Qu’elle poudre l’oeil et la joue.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The gavotte", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]

3. La bourrée [sung text checked 1 time]

Les pieds sont moins beaux
Quand ils sont menus
Ote tes sabots!
J’aime tes pieds nus.

Dansons aux flambeaux
Dans les bois chenus.
Ote tes sabots!
J’aime tes pieds nus.

Les gars sont dispos,
Les maris cornus.
Ote tes sabots!
J’aime tes pieds nus.

Des gens à jabots
D’Arles sont venus…
Ote tes sabots!
J’aime tes pieds nus…

Pour voir aux flambeaux
Tes grands pieds charnus…
Ote tes sabots!
J’aime tes pieds nus…

Les ont trouvé beaux…
Les ont reconnus…
Remets tes sabots!
J’aime tes pieds nus.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The bourree", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]

4. La pavane [sung text checked 1 time]

Splendeur dorée et rose et bleue
D’un innombrable diamant,
Le paon miraculeusement
Développe son ample queue;

En la largeur de ses déplis,
Tout un étal d’orfèvre tremble;
Et la Pavane lui ressemble,
Mais avec des pieds plus jolis.

Et dans les étoffes fleuries
En délicieux éploiement,
Ce sont les yeux, le sein charmant,
Les dents, qui sont les pierreries!

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The pavane", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]

5. La sarabande [sung text checked 1 time]

Refrain
  Qui la dansait, le mollet bien fourni?
  C’est il signor Giulio Mazarini.

Pour être Cardinal,
On n’en est pas moins homme,
On danse, et non point comme
Un Saltateur banal.

Refrain

Très grave et très charmant.
Rose quand la reine entre,
Il ondulait du ventre
Sacerdotalement.

Refrain

On tuait aux remparts,
On mourrait dans les rues;
Les rivières accrues
Roulaient des morts épars…

Refrain

Tandis que sans Aves
Vous dansiez, gens de bande,
Une autre Sarabande
À deux pieds des pavés!

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The sarabande", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]

6. Le passe-pied [sung text checked 1 time]

Tircis:
 C’est pour la bouche
 Que je me meurs.
Clymène:
 L’air qui les touche
 Fane les fleurs.

T:
 Une odeur rôde
 Dans tes cheveux.
C:
 Ta lèvre est chaude
 Comme tes voeux.

T:
 Je suis ta robe
 De bras hardis.
C:
 Elle dérobe
 Un paradis.

T:
 Porte de soie
 Je l’ouvrirai!
C:
 J’ai peur qu’on voie
 Qu’on est entré.

T: 
 Huis et cloture
 Sout superflus.
C:
 Las! la serrure
 Ne ferme plus.

(C:)
 Et vers un autre
 Où le jour n’entre
 Qu’en rougissant
 Tant pour s’étendre
 S’offre un lit tendre
 Et caressant
 De mousse souple,
 L’amoureux couple
 Fuit en dansant!

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , "The passepied", copyright © 2019, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Garrett Medlock [Guest Editor]