Trois histoires pour enfants

by Igor Stravinsky (1882 - 1971)

Word count: 372

1. Tilim-bom [sung text not yet checked]

Tilimbom, tilimbom, 
C’est la cloche du feu qui sonne.
Chez la chèvre il brûle,
On l’entend qui hurle.
La chèvre a couru dehors
Et la cloche sonn’ plus fort.
Qui la sonne? C’est le chat,
Il s’y pend par les deux bras.

Tilimbom, tilimbom,
Faut venir quand on vous sonne.
Vient la poule avec un seau
Et l’a plongé dans l’eau;
Mon sieur coq court derrière ell’;
Qui traîne un’ grande échelle;
Et, le bouc, il grogn’
“Tout ce bruit m’assomm’,
moi je n’y suis pour personne.”

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • DUT Dutch (Nederlands) (Nicolaas (Koos) Jaspers) , "Bimbambom", copyright © 2021, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Nicolaas (Koos) Jaspers [Guest Editor]

2. Les canards, les cygnes, les oies [sung text not yet checked]

Les canards, les cygnes, les oies,
Qui sont venus de Savoie,
Dorment à la belle étoile…
On leur a fait un beau lit,
Tout le monde s’y est mis,
La punais s’aidait aussi,
Le pou, trop haut perché,
La têt’ lui a tourné.
Est tombé sur le derrière,
S’est fait mal contre un’ pierre,
A faille s’évanouir,
Et, dans un grand soupir:
“Mon Dieu! Mon Dieu! Je vais mourir.”

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • DUT Dutch (Nederlands) (Nicolaas (Koos) Jaspers) , "Eenden zwanen ganzen", copyright © 2021, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Nicolaas (Koos) Jaspers [Guest Editor]

3. Chanson de l'ours [sung text checked 1 time]

Il y avait dans le temps
Un vieux et une vieille qui n’avaient pas d’enfants.
La vieille a dit au vieux: “Va me chercher du bois.”
“On y va,” dit le vieux, le vieux dit qu’il y va.
Et en effet il y va, rencontre l’ours, 
l’ours: “Tiens, c’est toi!
On te connaît. Veux-tu lutter avec moi?”

Le vieux a pris une hache, lui a coupé la patte.
Voilà que le vieux s’en revient 
et il tient la patte à la main:
“c’est un bon diner pour demain.”
La vieille râcle, frotte, nettoie,
L’ours n’est pas content,
Il a été se laver dans le ruisseau,
Il s’est fait une patte en bouleau.

Puis il est venu devant chez le vieux,
Et il chante à la vieille au vieux:
Grince, grince, grince patte en bouleau.
Dedans, dehors gens et choses, tout dort.
Gens et choses, tout qui repose…
Seule, dans vergogne, dort pas râcle,
Grogne, est à sa besogne,
La vielle charogne.

Sous le pétrin renversé
Le vieux s’est ensauvé;
Sous les chemises sales la vieille a été se cacher;
Dans la maison l’ours est entré.
Sous le pétrin renversé
Les dents du vieux se sont mises à claquer;
Sous les chemises sales 
la vieille s’est mise a tousser.

L’ours les a trouvés,
L’ours les a mangés.

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • DUT Dutch (Nederlands) (Nicolaas (Koos) Jaspers) , "Het lied van de beer", copyright © 2021, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Nicolaas (Koos) Jaspers [Guest Editor]