The LiederNet Archive
WARNING. Not all the material on this website is in the public domain.
It is illegal to copy and distribute our copyright-protected material without permission.
For more information, contact us at the following address:
licenses (AT) lieder (DOT) net

Le poème de l'amour

Word count: 1635

Song Cycle by Louis Vierne (1870 - 1937)

English translation: Poem of love (Corinne Orde)
Italian (Italiano) translation: Il poema dell'amore (Francesco Campanella)

Show the texts alone (bare mode).

1. Le jour où je vous vis [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "The day when I saw you", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Il giorno che ti vidi", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Le jour où je vous vis pour la première fois,
Vous aviez un air triste et gai : dans votre voix
Pleuraient des rossignols captifs, sifflaient des merles ;
Votre bouche rieuse, où fleurissaient des perles,
Gardait à ses deux coins d'imperceptibles plis ;
Vos grands yeux bleus semblaient des calices remplis
Par l'orage, et séchant les larmes de la pluie
A la brise d'avril qui chante et les essuie ;
Et des ombres passaient sur votre front vermeil
Comme un [papillon noir]1 dans un rais de soleil.


View original text (without footnotes)

Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], page 5.

1 Cui: "noir papillon"

Submitted by Emily Ezust [Administrator]

2. Au jardin de mon cœur [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "In the garden of my heart", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Al giardino del mio cuore", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Quand vos yeux amoureux ne me sont point moroses,
Mon cœur est un jardin plein d'œillets et de roses.

Tout est joyeux, les fleurs, les couleurs, les odeurs,
Les abeilles vibrant, les papillons rôdeurs.

Les moineaux, les pinsons, les linots, les mésanges,
Tous les oiseaux grisés chantent comme des anges.

Le jet d'eau, qui gazouille aussi doux que du miel,
Semble un iris ayant pour fleur un arc-en-ciel.

Quand votre Majesté, madame, est satisfaite,
Au jardin de mon cœur tout le monde est en fête.

Mais quand vos yeux se font cruels et mécontents,
Adieu les fleurs et les oiseaux ! Adieu printemps !

Les roses, les œillets, se fanent sur leur tige.
Aucune abeille, aucun papillon n'y voltige.

Mésanges, et moineaux et linots et pinsons
S'en vont loin de chez moi pour chanter leurs chansons.

Ôtant son arc-en-ciel ainsi qu'on ôte un masque,
Le jet d'eau rauque et lourd sanglote dans sa vasque.

Tant que je n'ai pas vu vos regards adoucis,
Mon cœur est un jardin tout planté de soucis.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 34-35.


Submitted by Corinne Orde

3. Le bateau rose [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "The pink boat", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "La barca rossa", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Je m'embarquerai, si tu le veux,
Comme un gai marin quittant la grève,
Sur les flots dorés de tes cheveux,
Vers un paradis fleuri de rêve.

Ta jupe flottante au vent du soir
Gonflera ses plis comme des voiles,
Et quand sur la mer il fera noir,
Tes grands yeux seront mes deux étoiles.

Ton rire éclatant de vermillon
Fera le fanal de la grand'hune.
J'aurai ton ruban pour pavillon
Et ta blanche peau pour clair de lune.

Nos vivres sont faits et nos boissons
Pour durer autant que le voyage.
Ce sonts des baisers et des chansons
Dont nous griserons tout l'équipage.

Nous aborderons je ne sais où,
Là-bas, tout là-bas, sur une grève
Du beau pays bleu, sous un ciel fou,
Dans le paradis fleuri de rêve.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 68-69.


Submitted by Corinne Orde

4. Donne-moi tes baisers [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Give me your kisses", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Dammi i tuoi baci", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Mes désirs ne sont point lassés.
Donne-moi tes baisers, maîtresse !
Je n'en aurai jamais assez.
Je veux boire jusqu'à l'ivresse.

Donne-moi tes baisers ! Encor !
Je veux boire à ta lèvre rose.
Tu me dis, et j'en suis d'accord,
Que c'est toujours la même chose ;

Mais c'est toujours nouveau pourtant !
Je suis un buveur peu sévère,
De ceux qui boivent tant et tant
Qu'ils se noient au fond de leur verre.

Folle, il faut te griser aussi.
Laisse-toi donc faire, et sois ivre !
Donne tes baisers, comme si
Tu n'avais plus qu'un jour à vivre.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 114-115.


Submitted by Corinne Orde

5. Le trésor [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "The treasure", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Il tesoro", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Tu sers à mes désirs un éternel repas.
Tu peux donner toujours, tu ne t'appauvris pas.

Pour rajeunir la fleur de tes roses caresses,
Il suffit qu'après une absence tu paraisses.

Quand sans voir tes yeux bleus je reste plus d'un jour,
Je trouve un renouveau piquant dans ton amour.

Ta bouche a conservé la fraîcheur d'une aurore.
Comme avant de t'avoir, je veux t'avoir encore.

Tes charmes sont pareils au laurier toujours vert
Qui garde son printemps même au cœur de l'hiver.

Ton corps plein de secrets connaît l'art de renaître.
Je ne verrai jamais le fin fond de ton être.

Ton corps voluptueux ressemble à ce trésor
Où les Nibelungen accumulaient leur or.

On peut le disperser comme on jette du sable,
Il en reste toujours. Il est inépuisable.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 118-119.


Submitted by Corinne Orde

6. Rondeaux mignons [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Dainty roundels", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Rondeaux graziosi", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


  La rosée
S'envole et remonte aux cieux
Quand le soleil radieux
  L'a baisée.
Ainsi les pleurs de mes yeux
S'évaporent, quand tu veux,
  [La]1 rosée.

  Rossignol,
Ton doux chant sous la ramée
Semble la voix enrhumée
  De Guignol,
Lorsque de ma bien-aimée
Chante la voix parfumée,
  Rossignol.

  L'hirondelle
S'en revient quand le printemps
A chassé les noirs autans
  À coups d'aile.
Ainsi tes ris éclatants
Ramènent de mes vingt ans
  L'hirondelle.

  Mes amours
Sont comme un vin qui détone
Et fait craquer de l'automne
  Le velours.
Et je chante, et je festonne,
Et je ris, lorsque j'entonne
  Mes amours.


View original text (without footnotes)

Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 84-85.

1 Vierne: "En"

Submitted by Corinne Orde

7. Abdication [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Abdication", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Abdicazione", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Dis-moi n'importe quoi ! porte-moi n'importe où !
Tout me plaira pourvu que ton désir le veuille.
Pour moi, je ne sais plus vouloir et je suis fou.
Tu seras l'ouragan et je serai la feuille.

Porte-moi n'importe où ! dis-moi n'importe quoi !
Quel que soit le pays, l'instant et ton caprice,
Je ne verrai que toi, je n'entendrai que toi.
Le monde est un théâtre où toi seule es l'actrice.

Dis-moi n'importe quoi ! porte-moi n'importe où !
Je ferai sans remords tes volontés sans cause.
Tout ! rien ! n'importe quoi ! n'importe où ! Je suis fou.
Je ne suis plus un homme, un moi. Je suis ta chose.

Mon cœur n'a plus de vœux. Ton désir est le sien.
Tu m'as versé le vin d'amour plein ma timbale.
Comme l'initié du grand mystère ancien,
J'ai mangé du tambour et bu de la cymbale.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 138-139.


Submitted by Corinne Orde

8. Sonnet d'automne [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Autumn Sonnet", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Sonetto d' autunno", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Ah ! l'automne vient aux amours comme aux années !
On a beau n'y pas croire et ne l'attendre pas,
La navrante saison arrive pas à pas
Et se fait un bouquet de nos heures [glanées]1.

Dans sa robe flottante aux nuances fanées,
Faite de velours rouge et de rouge lampas,
Sa chair de fruits trop mûrs garde encor des appas ;
Mais sa bouche a l'odeur des pâles solanées.

Ses grands yeux sont brouillés comme un ciel orageux.
Orgueilleuse, méchante et folle, elle a pour jeux
De tuer les oiseaux et d'arracher les feuilles.

Ô mauvaise saison, semeuse de remords,
Te voilà donc ! Bientôt, pour peu que tu le veuilles,
Tous mes bois seront nus et tous mes oiseaux morts.


View original text (without footnotes)

Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 147-148.

1 misprinted as "glacées" (frozen) in Lemoine's edition. Vierne's manuscript orchestral score (located in the Bibliothèque nationale, Paris) shows "glanées".

Submitted by Corinne Orde

9. Les sorcières [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "The witches", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Le streghe", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Ô colère, ô jalousie,
Sorcières aux doigts crochus,
À la figure roussie,
Anges des amours déchus,

J'ai pénétré dans votre antre
Pour savoir la vérité.
Le coeur malade on y entre,
On en sort le coeur gâté.

Vous m'avez dans votre filtre
Et votre noir alambic
Distillé l'horrible philtre
Qui me mord comme un aspic.

Dans votre infernale forge
Dont la haine est le marteau,
Votre patte a pour ma gorge
Forgé le fil d'un couteau.

Et c'est avec votre lame,
C'est avec votre liqueur,
Que j'ai meurtri ma pauvre âme
Et soûlé mon pauvre coeur.

Sorcières de la caverne,
Ô gueuses, je vous maudis.
Vous avez fait un Averne
De mon divin paradis.


Submitted by Corinne Orde

10. Air retrouvé [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Rediscovered air", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Aria ritrovata", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Rien n'est fini. Tout recommence.
Rupture toujours ajournée !
C'est comme un vieux bout de romance
Qu'on chanta toute une journée.

Un moment on croit qu'on l'oublie.
On marche sans en avoir cure.
Mais la ritournelle abolie
Couve dans la mémoire obscure.

Un beau jour qu'on prête l'oreille
A des bruits vagues, l'on s'étonne
D'entendre la petite abeille
Qui dans sa ruche encor chantonne.

Et voilà qu'on redit sans trêve
Le bout oublié de romance.
On retourne à son ancien rêve.
Rien n'est fini. Tout recommence,1


View original text (without footnotes)

Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], pages 172-173.

1 [sic] for the punctuation.

Submitted by Emily Ezust [Administrator]

11. Le bateau noir [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "The black boat", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "La barca nera", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Je veux prendre un bateau sans boussole,
Sans rames, sans agrès et sans voiles,
Pour aller, sous un ciel sans étoiles,
Chevaucher au hasard la mer folle.

Ô vapeur, bous et hurle avec rage!
Tourne, tourne, âpre vis de l'hélice!
Sifflet, crie avec joie et délice,
Comme un pétrel repu dans l'orage.

Au branle étourdissant des marées,
Mouillé par les embruns et la pluie,
Les yeux pleurant de sel et de suie,
Dans les glaces du Nord démarées,

Dans les puits des malströms qui tournoient,
Dans les rocs des écueils aux dents noires,
Près des requins ouvrant leurs mâchoires,
Tombeaux vivants des morts qui se noient,

Crevant de faim, de soif et de fièvres,
J'irai je ne sais où, seul, farouche,
Et peut-être qu'alors sur ma bouche
Je n'aurai plus le goût de tes lèvres.


Submitted by Corinne Orde

12. Jour d'hiver [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Winter's day", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Giorno d'inverno", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Le ciel est transi.
Sur la terre nue
La neige est venue.
Sur mon cœur aussi.

Dans l'air obscurci
Les feuilles dernières
Roulent aux ornières.
Mon bonheur aussi.

Il fait froid ici.
Les cailles, les grives,
Ont quitté nos rives.
Ma maîtresse aussi.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], page 217.


Submitted by Emily Ezust [Administrator]

13. Souvenir [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Remembrance", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Ricordo", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Bien souvent je ne pense à rien, comme une bête,
Soudain un mot bourdonne et passe dans ma tête,
Mot jadis entendu,
Un de ceds mots de rien où vivait tout ton être;
Et je sens mille échos de mon passé renaître
Dans cet écho perdu.

Je me souviens de l'an, du mois, du jour, de l'heure,
Et je ferme les yeux sans rien dire, et je pleure.
Car dans ce mot en l'air
J'entends toutes les voix de ma jeunesse heureuse,
Comme on entend au fond d'une coquille creuse
Chanter toute la mer.


Submitted by Corinne Orde

14. Angoisse [ sung text not yet checked against a primary source]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA RUS

List of language codes

Authorship


See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Anguish", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Angoscia", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Où vivre ? Dans quelle ombre
Étouffer mon ennui ?
Ma tristesse est plus sombre
  Que la nuit.

Où mourir ? Sous quelle onde
Noyer mon deuil amer ?
Ma peine est plus profonde
  Que la mer.

Où fuir ? De quelle sorte
Égorger mon remord ?
Ma douleur est plus forte
  Que la mort.


Confirmed with Les caresses, Nouvelle Édition, Paris, G. Charpentier, [no date], page 249.


Submitted by Emily Ezust [Administrator]

15. Sombres plaisirs [ sung text checked 1 time]

Language: French (Français)

Translation(s): ENG ITA

List of language codes

Authorship


Go to the single-text view

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Corinne Orde) , "Somber pleasures", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Francesco Campanella) , "Oscuri piaceri", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission


Il serait plus viril et plus noble sans doute
De croiser sur son coeur ses bras las et meurtris,
Et de ne point pousser de lamentables cris
Comme un enfant perdu la nuit sur la grand' route.

Il faudrait, ainsi qu'un cadavre qui dégoûte,
Enfouir son amour, en brûler les débris,
Et chanter au besoin, et crier qu'on est gris,

Et boire en souriant ses larmes goutte à goutte.
Mais on est solagé par les pleurs, les sanglots,
La rage folle. Ainsi vos mères, matelots,
Quand vous êtes noyès par la houle inhumaine,

Arrachent des galets au bord du gouffre amer,
Et, les jetant aux flots avec des cris de haine,
Apaisent leur douleur en outrageant la mer.


Submitted by Corinne Orde

Gentle Reminder
This website began in 1995 as a personal project, and I have been working on it full-time without a salary since 2008. Our research has never had any government or institutional funding, so if you found the information here useful, please consider making a donation. Your gift is greatly appreciated.
     - Emily Ezust

Browse imslp.org (Petrucci Music Library) for Lieder or choral works