L'amour d'Héliodora, silhouettes grecques sur des traductions de poèmes anciens tirés de l'Anthologie Grecque

by Charles-Gaston Levadé (1869 - 1948)

Word count: 375

1. Un soir, une jeune fille m'a donné un baiser [sung text checked 1 time]

[L'autre jour, sur le soir]1, une jeune fille m'a donné un baiser [humide]2
Ce baiser sentait le nectar, car de nectar sa bouche était pleine ;
et maintenant je suis ivre d'amour, ayant [bu trop]3 d'amour dans ce baiser...

Authorship

Based on

View original text (without footnotes)

Confirmed with Anthologie grecque traduite sur le texte publié d'après le manuscrit palatin par Fr[iedrich] Jacobs, no French translator listed, Volume 1, Paris, Hachette, 1863, page 68.

1 Levadé: "Un soir"
2 omitted by Levadé
3 Levadé: "trop bu"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

2. Je t'envoie, Héliodora, cette guirlande [sung text checked 1 time]

Je t'envoie, Héliodora, cette guirlande que j'ai tressée de mes mains.
J'y ai moi-même mis un lys, un bouton de rose, 
Une anémone humide, un tiède narcisse, 
La violette au sombre délice. Couronne-toi.
Mais que ta fierté 'adoucisse :
Comme cette couronne, tu fleuris, et tu mourras.

Authorship

Based on

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Oui, tout mon cœur te nomme [sung text checked 1 time]

 [Oui, c’est toi, douce tête !]1 Oui, tout mon cœur te nomme !
 Ô rêve de mes nuits, cher désir de mes jours,
 Que je n’attendais plus, que j’espérais toujours !
 Oui, je te reconnais, ô mon unique envie !
 Mon âme en te voyant se reprend à la vie,
[ ... ]

Authorship

Based on

View original text (without footnotes)
1 omitted by Levadé.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

4. Je tresserai la giroflée blanche [sung text checked 1 time]

Je tresserai la giroflée blanche, je tresserai le tendre narcisse 
avec les myrthes, je tresserai les lys [riants]1, 
je tresserai le doux safran, [et]2 encor l'hyacinthe pourpré, 
[et]2 aussi les roses chères à l'amour ; 
afin que, sur les tempes embaumées d'Héliodora, 
la couronne émaille de ses fleurs les belles boucles de sa chevelure.

Authorship

Based on

Go to the single-text view

View original text (without footnotes)

Confirmed with Anthologie grecque traduite sur le texte publié d'après le manuscrit palatin par Fr[iedrich] Jacobs, no French translator listed, Volume 1, Paris, Hachette, 1863, page 39.

1 Levadé: "joyeux"
2 omitted by Levadé

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

5. Tu dors, tige délicate [sung text checked 1 time]

Tu dors, tige délicate, 
Que ne puis-je, comme le sommeil ailé, 
pénétrer sous tes paupières 
afin que lui-même qui charme les yeux de Jupiter 
ne te vole pas à moi et que seul je te possède.
Dors! Dors ! 

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

6. O nuit ! Amour d'Héliodora qui me tient éveillé [sung text checked 1 time]

O Nuit ! Amour d'Héliodora qui me tient veillé.
O morsures d'angoisses ! Larmes qui naissent avec l'odieux matin, 
Garde-t'elle le souvenir de ma tendresse ?
Mes baisers reviennent-ils en sa mémoire ?
Brûlent-ils dans la froideur de son cœur ?
Dort-elle avec mes larme ?
Aime-t-elle à retenir un rêve qui rappelle mon image ?
Peut-être s'abandonne-'elle à un nouvel amour ?
O lampe n'éclaire pas une telle profanation 
Veille bien sur la si chère que je t'ai confiée !
O nuit ! O nuit !

Authorship

Based on

Go to the single-text view

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]