Cinq mélodies pour chant et piano

by George Templeton-Strong (1856 - 1948)

Word count: 393

1. Feuilles mortes [sung text not yet checked]

Voici les pauvres feuilles mortes
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

2. La bergère [sung text not yet checked]

Ah! s'il est dans votre village
Un berger sensible et charmant
Qu'on chérisse au premier moment
Qu'on aime ensuite d'avantage.
C'est mon ami, rendez le moi;
J'ai son amour, il a ma foi!

Si par sa voix [tendre et plaintive]1
Il charme l'écho de vos bois,
Si les accents de son hautbois,
Rendent la bergère pensive
C'est encor lui: rendez le moi.
J'ai son amour, il a ma foi.

Si même n'osant rien vous dire
Son regard sait vous attendrir ;
Si sans jamais faire rougir,
Sa gaieté fait toujours sourire,
C'est encor lui, rendez le moi,
J'aii son amour, il a ma foi.

Si passant près de sa chaumière,
[Un]2 pauvre en voyant son troupeau,
Ose demander un agneau
Et [obtienne en plus sa]3 mère,
C'est [encor]4 lui: rendez le moi;
[J'ai son amour, il a ma foi]5.

Authorship

Based on

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Faith J. Cormier) , "Oh! If in your village", copyright © 2004, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Ives: "tendre, plaintive"
2 Godard, Ives: "Le"
3 Godard, Ives: "qu'il obtienne encor la"
4 Godard, Ives: "bien"
5 omitted by Ives.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

3. Marche des cornemuseaux [sung text not yet checked]

Is sont trois cornemuseux
Qui [traversont]1 la ville,
Ramenant les épouseux
De l'église chez eux.

Les musettes qu'ont de blancs ribans,
En leur honneur entonnent,
Tous [leux]2 vieux airs, [leux]2 plus jolis chants
A la joi' des passants.

Les époux sont assortis,
Is sont de riche mine,
Ben pris dans [leux]2 biaux hébits,
Chacun les applaudit.

A vous toutes vendra paré jour,
Car, mes charmantes belles,
Au mariage conduit l'amour
Chaque fille à son tour.

Is sont trois cornemuseux
Qui [parcouront]1 la ville,
Proumenant les épouseux
Et la noce [anvec]3 zeux.

Authorship

See other settings of this text.

View original text (without footnotes)

Confirmed with Germain Laisnel de la Salle, Mœurs et Coutumes du Berry.

1 Laparra: "traversent"
2 Laparra: "leurs"
3 Laparra: "avec"

Researcher for this text: Johann Winkler

4. A la claire fontaine [sung text not yet checked]

A la claire fontaine/ Les mains me suis lavé
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

5. Le menuisier des trépassés [sung text not yet checked]

Toc, toc, toc toc, - il cloue à coups pressés ;
Toc, toc, - le menuisier des trépassés.
"Bon menuisier, bon menuisier,
Dans le sapin, dans le noyer,
Taille un cercueil très grand, très lourd,
Pour que j'y couche mon amour."

Toc toc, toc toc, - il cloue à coups pressés,
Toc toc, - le menuisier des trépassés.
"Qu'il soit tendu de satin blanc
Comme ses dents, comme ses dents ;
Et mets aussi des rubans bleus
Comme ses yeux, comme ses yeux."

Toc toc, toc toc, - il cloue à coups pressés.
Toc toc, - le menuisier des trépassés.
"Là-bas, là-bas près du ruisseau,
Sous les ormeaux, sous les ormeaux,
À l'heure où chante le coucou,
Un autre l'a baisée au cou."

Toc toc, toc toc, - il cloue à coups pressés,
Toc, toc, - le menuisier des trépassés.
"Bon menuisier, bon menuisier,
Dans le sapin, dans le noyer,
Taille un cercueil très grand, très lourd,
Pour que j'y couche mon amour."

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Garrett Medlock) , copyright © 2020, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]