Translation by Louis Segond (1810 - 1885)

Ego flos campi
Language: Latin 
1  Ego flos campi, 
   et lilium convallium.
2  Sicut lilium inter spinas,
   sic amica mea inter filias.
3  Sicut malus inter ligna silvarum,
   sic dilectus meus inter filios.
   Sub umbra illius quem desideraveram sedi,
   et fructus ejus dulcis gutturi meo.
4  Introduxit me in cellam vinariam;
   ordinavit in me caritatem.
5  Fulcite me floribus, 
   stipate me malis,
   quia amore langueo.
6  Læva ejus sub capite meo,
   et dextera illius amplexabitur me.
7  Adjuro vos, filiæ Jerusalem, per capreas 
   cervosque camporum, ne suscitetis, neque evigilare 
   faciatis dilectam,  
   quoadusque ipsa velit.
8  Vox dilecti mei; 
   ecce iste venit,
   saliens in montibus, 
   transiliens colles.
9  Similis est dilectus meus capreæ, hinnuloque cervorum.
   En ipse stat post parietem nostrum,
   respiciens per fenestras, 
   prospiciens per cancellos.
10 En dilectus meus loquitur mihi.
   [Surge, propera, amica mea, 
   columba mea, formosa mea, et veni:]1
11 jam enim hiems transiit; imber abiit, et recessit.
12 Flores apparuerunt in terra nostra;
   tempus putationis advenit:
   vox turturis audita est in terra nostra;
13 ficus protulit grossos suos;
   vineæ florentes dederunt odorem suum.
   Surge, amica mea, speciosa mea, et veni:
14 columba mea, in foraminibus petræ, 
   in caverna maceriæ,
   ostende mihi faciem tuam,
   sonet vox tua in auribus meis:
   vox enim tua dulcis, 
   et facies tua decora.
15 Capite nobis vulpes parvulas quæ demoliuntur vineas:
   nam vinea nostra floruit.
16 Dilectus meus mihi, et ego illi,
   qui pascitur inter lilia,
17 donec aspiret dies, et inclinentur umbræ.
   Revertere; 
   similis esto, dilecte mi, capreæ,
   hinnuloque cervorum super montes Bether.

G. Ghedini sets lines 8-10
G. Palestrina sets lines 8-10 in (at least) one setting - see below for more information
G. Palestrina sets lines 16-17 in (at least) one setting - see below for more information

About the headline (FAQ)

View original text (without footnotes)
1 omitted by Ghedini and Palestrina.

Authorship

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)


This text (or a part of it) is used in a work

Settings in other languages, adaptations, or excerpts:

Other available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

Text added to the website: 2010-11-22 00:00:00
Last modified: 2014-11-16 10:39:38
Line count: 51
Word count: 247

Je suis un narcisse de Saron
Language: French (Français)  after the Latin 
1  Je suis un narcisse de Saron,
   un lis des vallées.
2  Comme un lis au milieu des épines,
   telle est mon amie parmi les jeunes filles.
3  - Comme un pommier au milieu des arbres de la forêt,
   tel est mon bien-aimé parmi les jeunes hommes.
   J'ai désiré m'asseoir à son ombre,
   et son fruit est doux à mon palais.
4  Il m'a fait entrer dans la maison du vin ;
   et la bannière qu'il déploie sur moi, c'est l'amour.
5  Soutenez-moi avec des gâteaux de raisins,
   fortifiez-moi avec des pommes ;
   car je suis malade d'amour.
6  Que sa main gauche soit sous ma tête,
   et que sa droite m'embrasse !
7  Je vous en conjure, filles de Jérusalem,
   par les gazelles et les biches des champs,
   ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour,
   avant qu'elle le veuille.
8  C'est la voix de mon bien-aimé !
   Le voici, il vient,
   sautant sur les montagnes,
   bondissant sur les collines.
9  Mon bien-aimé est semblable à la gazelle ou au faon des biches.
   Le voici, il est derrière notre mur,
   il regarde par la fenêtre,
   il regarde par le treillis.
10 Mon bien-aimé parle et me dit :
   Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens !
11 Car voici, l'hiver est passé ;
   la pluie a cessé, elle s'en est allée.
12 Les fleurs paraissent sur la terre,
   le temps de chanter est arrivé,
   et la voix de la tourterelle se fait entendre dans nos campagnes.
13 Le figuier embaume ses fruits,
   et les vignes en fleur exhalent leur parfum.
   Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens !
14 Ma colombe, qui te tiens dans les fentes du rocher,
   qui te caches dans les parois escarpées,
   fais-moi voir ta figure,
   fais-moi entendre ta voix ;
   car ta voix est douce, et ta figure est agréable.
15 Prenez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes ;
   car nos vignes sont en fleur.
16 Mon bien-aimé est à moi, et je suis à lui ;
   il fait paître son troupeau parmi les lis.
17 Avant que le jour se rafraîchisse,
   et que les ombres fuient,
   reviens !... sois semblable, mon bien-aimé,
   à la gazelle ou au faon des biches,
   sur les montagnes qui nous séparent.

About the headline (FAQ)

Authorship

Based on

Musical settings (art songs, Lieder, mélodies, (etc.), choral pieces, and other vocal works set to this text), listed by composer (not necessarily exhaustive)

    [ None yet in the database ]


Researcher for this text: Guy Laffaille [Guest Editor]

Text added to the website: 2013-11-12 00:00:00
Last modified: 2014-06-16 10:05:23
Line count: 51
Word count: 375