Quatrième recueil de vingt mélodies

by Jean-Baptiste Faure (1830 - 1914)

Word count: 567

2. Chanson nivernaise [sung text not yet checked]

Mignonne, que désirez-vous
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

3. Une fleur, un oiseau [sung text not yet checked]

Une fleur répandait ses parfums dans la brise
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

5. Soleil de Printemps [sung text not yet checked]

Quand la nature, en fraîche robe
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

6. Priez, chantez ! [sung text not yet checked]

La nuit étend ses voiles
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

7. Que les prés étaient beaux ! [sung text not yet checked]

Que les prés étaient beaux dans leur fraîche parure ! 
Partout, du vert gazon, sortait la pâle fleur ;
L'émeraude enchâssait la perle blanche et pure... 
Et tout a disparu sous la main du faucheur ! 

Mais pourquoi m'attrister ? À la saison nouvelle,
Après l'hiver glacé doit renaître la fleur ;
Sur un gazon plus frais elle éclora plus belle...
La vie est la plus forte et vaincra le faucheur !

Authorship

Confirmed with Un rêve. Poëme par Sautter de Beauregard, Paris, Sandoz et Fischbacher, 1875, page 212.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

8. Notre Père [sung text not yet checked]

Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre Nom soit sanctifié ;
Que votre règne arrive ;
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
Et pardonnez-nous nos offenses,
Comme nous pardonnons à ceux qui nous offensés ;
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation ;
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.

Authorship

Based onBased on

See other settings of this text.

Researcher for this text: Johann Winkler

9. Fleur jetée [sung text not yet checked]

Emporte ma folie
     Au gré du vent,
Fleur en chantant cueillie
Et jetée en rêvant,
- Emporte ma folie
     Au gré du vent:

Comme la fleur fauchée
     Périt l'amour:
La main qui t'a touchée
Fuit ma main sans retour.
- Comme la fleur fauchée
     Périt l'amour.

Que le vent qui te sèche
     O pauvre fleur,
Tout à l'heure si fraîche
Et demain sans couleur,
- Que le vent qui te sèche,
     Sèche mon coeur!

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • CHI Chinese (中文) , "拋棄的花", copyright © 2009, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Peter Low) , "Discarded flower", copyright © 2001, (re)printed on this website with kind permission
  • GER German (Deutsch) (Martin Stock) , "Fortgeworfene Blume", copyright © 2001, (re)printed on this website with kind permission
  • ITA Italian (Italiano) (Paolo Montanari) , "Fiore gettato", copyright © 2016, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

10. Le grillon [sung text not yet checked]

Déposant son auréole
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

11. Croyance [sung text not yet checked]

Si vous voulez chanter,
il faut croire d'abord!
croire en Dieu qui créa le monde 
et l'harmonie qui d'un de ses rayons
allume son genie
et se revèle à lui 
dans le plus humble accord,
si vous voulez chanter,
il faut croire d'abord, 

si vous voulez combattre,
il faut croire d'abord, 
il faut que le lutteur affirme la justice, 
il faut pour le devoir qu'il s'offr' en sacrifice
et qu'il soit le plus pur 
s'il n'est pas le plus fort, 
si vous voulez combattre,
il faut croire d'abord, 

si vous voulez aimer,
il faut croire d'abord, 
croire d l'âme immortelle aux amours infinies
pour la terre et le ciel également bénies
croire au serment sacré
qui survit à la mort. 
Si vous voulez aimer
il faut croire d'abord.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Jordyn Elizabeth Beranek) , "Viatique", copyright © 2013, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: John Versmoren

12. Le livre de la vie

Note: this is a multi-text setting


Sur cette page blanche où mes vers vont éclore,
Qu'un regard quelquefois ramène votre cœur.
De votre vie aussi la page est blanche encore; 
Que ne puis-je y graver un seul mot : Le bonheur !

Authorship

See other settings of this text.

Confirmed with Œuvres complètes de Lamartine: Épîtres et poésies diverses. Recuillements poétiques, Tome cinquième. Paris, chez l'auteur, 1860, p. 225


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]



Le livre de la vie est [le]1 livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
On voudrait revenir à la page où l'on aime,
Et la page où l'on meurt est déjà sous [nos]2 doigts.

Authorship

See other settings of this text.

View original text (without footnotes)
1 Schlesinger: "un"; further changes may exist not shown above.
2 Velasquez: "vos"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

13. Nature [sung text not yet checked]

Ce n'était qu'un petit peu d'eau
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

14. La paix [sung text not yet checked]

Changeons nos arsenaux en greniers d'abondance
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

15. Printemps [sung text not yet checked]

Sous le dôme des buissons verts, 
Dans les petits sentiers couverts,
Les doux mimosas entr'ouverts
    Levaient la tête ;
Et leurs parfums délicieux,
Qui montaient légers vers les cieux,
Donnaient au bois silencieux
    Un air de fête.

En sentant les parfums ambrés 
Des jolis mimosas dorés, 
Les oiselets tout enivrés 
    Perdaient la tête ;
Ils roucoulaient comme des fous,
Et leurs chants, tant ils étaient doux,
Donnaient au vieux bois plein de houx
    Un air de fête.

En entendant les chants joyeux
Des oiselets insoucieux,
Le soleil un peu curieux,
    Montra sa tête ; 
Et ses clairs rayons qui, sournois,
Se faufilaient en tapinois 
Sous les feuilles, donnaient au bois
    Un air de fête.

Or, le soleil et ses ardeurs, 
Le chant des oiseaux gazouilleurs,
Et l'arome troublant des fleurs
    Mirent ma tête
Si complètement à l'envers,
Que j'écrivis ces quelques vers
Pour dire que les sentiers verts
    Étaient en fête.

Authorship

Confirmed with Rosemonde Gérard, Les Pipeaux, Paris, Alphonse Lemerre, 1889, pages 28-30.


Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

16. L'oiseleur [sung text not yet checked]

Chassant un jour libre et joyeux
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

17. Ne jamais la voir ! [sung text not yet checked]

[Ne jamais]1 la voir ni l'entendre,
Ne jamais [tout haut]1 la nommer,
Mais, fidèle, toujours l'attendre,
  Toujours l'aimer!

Ouvrir les bras, et, las d'attendre,
Sur le néant les refermer!
Mais encor, toujours les lui tendre
  Toujours l'aimer.

Ah! ne pouvoir que les lui tendre
Et dans les pleurs se consumer,
Mais ces pleurs toujours les répandre,
  Toujours l'aimer...

Ne jamais la voir ni l'entendre,
Ne jamais [tout haut]1 la nommer,
Mais d'un amour toujours plus tendre
  Toujours l'aimer. [Toujours!]3

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • DUT Dutch (Nederlands) (Marike Lindhout) , "Zucht", copyright © 2007, (re)printed on this website with kind permission
  • ENG English (Faith J. Cormier) , "Never to see or hear her", copyright © 2002, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Adaïevsky: "Jamais ne"; further changes may exist not noted above.
2 Viardot: "pouvoir"
3 Omitted by Viardot.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

18. Les yeux [sung text not yet checked]

Les yeux bleus ont du jour la pure transparence
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

19. Mystère ! [sung text not yet checked]

Dis-moi, quand brille au ciel le blanc chœur des étoiles
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship

20. Hymne aux astres [sung text not yet checked]

Beaux astres radieux
 . . . . . . . . . .

— The rest of this text is not
currently in the database but will be
added as soon as we obtain it. —

Authorship