Sonnets de Pierre de Ronsard mis en musique à 4 parties, II

by Guillaume Boni (c1530 - c1594)

Word count: 2497

1. Je ne suis point [sung text checked 1 time]

Je ne suis point, Muses, accoustumé 
Voir vostre bal sous la tarde serée ; 
Je n’ay point beu dedans l’onde sacrée, 
Fille du pied du cheval emplumé. 

De tes beaux rais chastement allumé, 
Je fu poëte ; et si ma voix recrée, 
Et si ma lyre aucunement agrée, 
Ton œil en soit, non Parnasse, estimé. 

Certes, le Ciel te devoit à la France, 
Quand le Thuscan et Sorgue, et sa Florence 
Et son laurier engrava dans les Cieux. 

Ore trop tard, beauté plus que divine, 
Tu vois nostre âge, helas ! qui n’est pas digne 
Tant seulement de parler de tes yeux.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "I am not at all accustomed", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: David Wyatt

2. Cent et cent fois penser un penser mesme [sung text checked 1 time]

Cent et cent fois penser un penser mesme,
A deux beaux yeux montrer à nud son coeur,
Boire tousjours d'une amere liqueur,
Manger tousjours d'une amertume extrème, 
 
Avoir la face et triste, et morne, et bleme,
Plus soupirer moins fléchir [la]1 rigueur,
Mourir d'ennuy receler sa langueur,
Du vueil d'autruy [des loix faire]2 à soy mesme ;
 
Un court despit, une aimantine foy
Aimer trop mieux son ennemy que soy,
Peindre en ses yeux mille vaines figures :

Vouloir parler et n'oser respirer,
Esperer tout et se desesperer,
Sont de ma mort les plus certains augures.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Thinking the same thought a hundred times and more", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "sa"
2 Boni: "faire loy"

Researcher for this text: David Wyatt

3. D'un abusé je ne seroy la fable [sung text checked 1 time]

D'un abusé je ne seray la fable,
Fable future au peuple survivant,
Si ma raison allait bien ensuivant
[L'arrest]1 fatal de ta voix veritable,
 
Chaste prophete, et vrayment pitoyable,
Pour m'advertir tu me predis souvent,
Que je mourray, Cassandre, en te servant :
Mais le malheur ne te rend point croyable.
 
Car ton destin qui cèle mon trespas,
Et qui me force à ne te croire pas,
D'un faux espoir tes oracles me cache.
 
Et si voy bien, veu l'estat où je suis,
Que tu dis vray ;  toutesfois je ne puis
D'autour du col me denouer l'attache.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "I shall not be the tale of a misused man", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "L'attrait"

Researcher for this text: David Wyatt

4. Estre indigent et donner tout le sien [sung text checked 1 time]

Estre indigent et donner tout le sien,
Se feindre un ris, avoir le cœur en pleinte,
Haïr le vray, aimer la chose feinte,
Posseder tout et ne jouir de rien :
 
Estre délivré et trainer son lien,
Estre vaillant et couarder de crainte,
Vouloir mourir et vivre par contrainte,
[Et sans profit despendre tout son bien]1:
 
Avoir tousjours pour un servil hommage
La honte au front, en la main le dommage :
A ses pensers d’un courage hautain
 
Ourdir sans cesse une nouvelle trame,
Sont les effets qui logent en mon ame
L’espoir douteux et le tourment certain.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "To be poor yet give everything you own", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "De cent travaux ne recevoir un bien"

Researcher for this text: David Wyatt

5. Las! sans espoir [sung text checked 1 time]

Las ! sans espoir je languis à grand tort,
Pour la rigueur d'une beauté si fière,
Qui sans ouïr mes pleurs ni ma prière
Rit de mon mal si violent et fort

De la beauté dont j'espérais support,
Pour mon service et longue foi première,
Je ne reçois que tourment et misère,
Et pour secours je n'attends que la mort.

Mais telle dame est si sage et si belle
Que si quelqu'un la veut nommer cruelle
En me voyant traité cruellement

Vienne au combat ici je le défie,
Il connaîtra qu'un si dur traitement
Pour ses vertus m'est une douce vie.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Alas, hopeless I pine in great wrong", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission

Research team for this text: John Versmoren , David Wyatt

6. Douce beauté à qui je dois la vie [sung text checked 1 time]

Douce beauté à qui je doy la vie,
Le cœur, le corps, et le sang, et l’esprit,
Voyant tes yeux Amour mesme m’aprit
Toute vertu que [depuis j’ai]1 suivie
 
Mon cueur, ardant d’une amoureuse envie,
Si vivement de tes graces s’éprit
Que d’un regard de tes yeux il comprit,
Que peut honneur, amour et courtoisie.
 
L’homme [est] de plomb, ou bien il n’a point d’ieux,
Si te voyant il ne voit tous les cieux
En ta beauté qui n’a point de seconde.
 
Ta bonne grace un rocher retiendroit :
Et quand sans jour le monde deviendroit,
Ton œil si beau seroit le jour du monde.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , copyright © 2014, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Bertrand: "j'ai depuis"

Researcher for this text: David Wyatt

7. Ange divin, qui mes playes embâme [sung text checked 1 time]

Ange divin, qui mes playes embâme,
Le truchement et le heraut des dieux,
De quelle porte es-tu coulé des cieux,
Pour soulager les peines de mon ame ?
 
Toy quand la nuit par le penser m'enflame,
Ayant pitié de mon mal soucieux,
[Ore en mes bras, ore devant]1 mes yeux,
Tu fais [errer]2 l'idole de ma Dame.
 
Las! où fuis-tu ?  [arreste]3 encore un peu :
Que vainement je me soye repeu
De ce beau [sein]4 dont l'appétit me ronge,
 
Et de ces [flancs]5 qui me font trespasser ;
Sinon d'effet, souffre au moins que par songe
Toute une nuit je les puisse embrasser.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Holy Angel, who heals my wounds", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Or' dans mes bras, ores dedans"
2 Boni: "noüer"
3 Castro: "atten"
4 Boni: "corps"
5 Boni: "yeux"

Researcher for this text: David Wyatt

8. Mignonne vous avez la jouë aussi vermeille [sung text checked 1 time]

[Marie]1 vous avez la joue aussi vermeille
Qu'une rose de may ; vous avez les cheveux
De couleur de chastaigne, entrefrisez de nœuds,
Gentement tortillez tout autour de l'oreille.

Quand vous estiez petite, une mignarde abeille
Sur vos lèvres forma son nectar savoureux,
Amour laissa ses traits dans vos yeux rigoureux,
Pithon vous fit la voix à nulle autre [pareille]2 

Vous avez [les tetins]3 comme deux monts de lait,
Qui pommelent ainsi qu'au printemps nouvelet
Pommelent deux boutons que leur châsse environne.

De Junon sont vos bras, des Graces vostre sein ;
Vous avez de l'Aurore et le front et la main,
Mais vous avez le cœur d'une fiere Lionne.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Marie, your cheek is the crimson", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Mignonne"
2 Boni: "seconde"
3 Maletty: "le tetin"

Researcher for this text: David Wyatt

9. Mille vrayment et mille voudroient bien [sung text checked 1 time]

Mille vrayment, et mille voudroyent bien,
Et mille encor ma guerriere Cassandre,
Qu'en te laissant je me voulusse rendre
Franc de ton reth, pour vivre en leur lien.

Las ! mais mon cœur, ainçois qui n'est plus mien,
[Comme un vrai serf]1, ne sçauroit plus entendre
A qui l'appelle, et mieux voudroit attendre
Dix mille morts, qu'il fust autre que tien.

Tant que la rose en l'espine naistra,
Tant que [sous l'eau la baleine paistra]2,
Tant que les Cerfs aimeront les ramées,

Et tant qu'Amour se nourrira de pleurs,
Tousjours au cœur ton nom et tes valeurs,
Et tes beautez me seront imprimées.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Truly a thousand ladies, and another thousand", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Bon serviteur"
2 Boni: "le trefle au rivage croistra"

Researcher for this text: David Wyatt

10. Contre mon gré l'atrait de tes beaux yeux [sung text checked 1 time]

Contre mon gré l'atrait de tes beaus yeus
Donte mon cœur, mais quand je te veus dire
Quell'est ma mort, tu ne t'en fais que rire,
Et de mon mal tu as le cœur joïeus.

Puis qu'en t'aimant je ne puis avoir mieus,
Soufre du moins que pour toi je soupire:
Assés et trop ton bel oeil me martire,
Sans te moquer de mon mal soucieus.

Moquer mon mal, rire de ma douleur,
Par un dedain redoubler mon malheur,
Haïr qui t'aime, et vivre de ses pleintes,

Rompre ta foi, manquer [de]1 ton devoir,
Cela, cruelle, [et]2 n'est-ce pas avoir
Tes mains de sang, et d'homicide teintes?

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Against my wish", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "à"
2 Boni: "hé"
Text as set by Regnard:
Contre mon gré, l'attrait de tes beaux yeux
Dompte mon coeur, mais quand je te veux dire
Quelle est ma mort, tu ne t'en fais que rire,
Et de mon mal to as le coeur joyeux.

Puisqu'en t'aimant je ne puis avoir mieux,
Souffre du moins que pour toi je soupire.
Assez et trop ton bel oeil me martyre
Sans te moquer de mon mal soucieux.

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

11. Verray-je point le doux jour qui m'apporte [sung text checked 1 time]

Verray-je point le doux jour qui m'apporte
Ou trève ou paix, ou la vie ou la mort,
Pour édenter le souci qui me mord
Le cœur à nu d'une lime si forte ?

Verray-je point que ma naïade sorte
Du fond de l'eau pour m'enseigner le port ?
[Viendray-je]1 point, ainsi qu'Ulysse, à bord,
Ayant au flanc son linge pour escorte ?

Verray-je point que ces astres jumeaux,
En ma faveur, encore par les eaux,
Monstrent leur flame à ma carene lasse ?

Verray-je point tant de vents s'accorder,
Et calmement mon navire aborder,
Comme il souloit, au havre de sa grace ?

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Shall I never see the sweet day", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Noüray-je"

Researcher for this text: David Wyatt

12. Rossignol mon mignon [sung text checked 1 time]

Rossignol mon mignon, qui [dans]1 cette saulaie
Vas seul de branche en branche à [ton gré]2 voletant,
[Degoisant à l'envie]3 de moi qui vais chantant
Celle [qui faut]4 toujours que dans la bouche j'aie.

Nous soupirons tous deux; ta douce voix s'essaie
[De flechir celle-là, qui te va tourmentant,
Et moi, je suis aussi cette-là regrettant]5
Qui m'a fait dans le coeur une si aigre plaie.

Toutefois, [Rossignol]6, nous différons d'un point
C'est que tu es aimé, et je ne le suis point,
Bien que tous deux ayons les Musiques pareilles:

Car tu fléchis t'amie au doux bruit de tes sons,
Mais la mienne qui prend à dépit mes chansons
Pour ne les écouter se bouche les oreilles.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Faith J. Cormier) , "Fair nightingale", copyright © 2005, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni, Maletty, Rivier: "par"
2 Rivier: "jamais"
3 Boni, Maletty, Rivier, Roussel: "Et chantes à l'envie"; Le Jeune: "Et chantes à l'ennuy"
4 Maletty: "qui fait" ; Rivier, Roussel: "qu'il faut"
5 Boni, Maletty, Rivier: "De sonner les amours d'une qui t'aime tant,/ Et moi triste je vais la beauté regrettant" ; Le Jeune: "A sonner l'amitie d'une qui t'aime tant,/ Et moi triste je vais la beauté regrettant"; Roussel: "De sonner l'amitié d'une qui t'aime tant,/ Et moi triste je vais la beauté regrettant"
6 Boni, Ronsard: "mon mignon"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

13. Quand je te voy seule assise a par toy [sung text checked 1 time]

Quand je te vois, seule, assise, à part toi,
Toute [amusée]1 avecque ta pensée,
La tête un peu encontre bas baissée,
Te retirant du vulgaire et de moi,

Je veux souvent, pour rompre ton émoi,
Te saluer, mais ma voix offensée
De trop de peur se retient amassée
Dedans [ma]2 bouche et me laisse tout coi.

Souffrir ne puis les rayons de ta vue,
Craintive au corps mon âme tremble émue,
Langue ni voix ne font leur action.

Seuls mes soupirs, seul mon triste visage
Parlent pour moi, et telle passion
De mon amour donne assez témoignage.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (Peter Low) , "When I see you sitting all by yourself", copyright © 2000, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "amassée"
2 Boni: "la"

Researcher for this text: Peter Low [Guest Editor]

14. Si trop souvent quand le desir me presse [sung text checked 1 time]

Si trop souvent quand le désir me presse,
Tout affamé de vivre de vos yeux,
[Pleureux]1, honteux, pensif et soucieux,
Devant votre huis, je repasse maîtresse.

Pardonnez-moi ma mortelle déesse,
Si malgré moi je vous suis ennuyeux,
Malgré moi non car j'aime beaucoup mieux,
Sans vous fâcher, trépasser de tristesse,

Las si je passe et passe si souvent,
Auprès de vous fantastique et révant,
C'est pour embler un trait de votre vue,

Qui fait ma vie en mon corps séjourner.
Permettez donc que l'âme soit repue
D'un bien qui n'est moindre pour le donner.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "If too often", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Paureux"

Researcher for this text: John Versmoren

15. Quand je suis tout baissé sur vostre belle face [sung text checked 1 time]

Quand je suis tout baissé sur vostre belle face,
Je voy dedans vos yeux je ne sçay quoy de [blanc]1,
Je ne sçay quoy de noir, qui m’esmeut tout le sang,
Et qui jusques au cœur de veine en veine passe.
 
Je voy dedans Amour qui va changeant de place,
Ores bas, ores haut, tousjours me regardant,
Et son arc contre moy coup sur coup desbandant.
Las ! si je faux, Raison, que veux-tu que [j’y]2 face ?
 
Tant s’en faut que je sois alors maistre de moy
Que je vendrois mon père et trahirois mon roy,
[Mon païs et]3 ma sœur, mes frères et ma mère ;
 
Tant je suis hors du sens après que j’ay tasté
A longs traits amoureux de la poison amere,
Qui sort de ces beaux yeux dont je suis enchanté.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "When I am bowed over your beautiful face", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Maletty: "blame"
2 Maletty: "je"
3 Maletty: "Et"

Researcher for this text: Emily Ezust [Administrator]

16. Ô ma belle maistresse [sung text checked 1 time]

Ô ma belle maistresse! à tous les moins prenez
De moy [vostre]1 servant ce Rossignol en cage,
Il est mon prissonnier, et je [vis]2 en servage
[De]3 vous qui sans mercy en prison me tenez.

Allez donc Rossignol en sa chambre, et sonnez
Mon dueil à son aureille avec vostre ramage.
Et s'il vous est possible esmouvez son courage
A me faire merci puis vous en revenez.

Non ne venez point, que feriez vous chez moy?
Sans aucun reconfort vous languiriez d'esmoy :
Un prisonnier ne peut un autre secourir.

Je n'ay pas Rossignol sur vostre bien envie;
Seulement je me hay et me plains de ma vie,
Qui languit en prison et si [n'y]4 peut mourir.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "O my fair mistress", copyright © 2012, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Millot: "notre"
2 Millot: "suis"
3 Boni, Millot: "Sous"
4 Boni: "ne"

Researcher for this text: David Wyatt

17. A ton frere Paris tu sembles en beauté [sung text checked 1 time]

A ton frere Paris tu sembles en beauté,
A ta sœur Polyxene en chaste conscience,
A ton frere Hélenin en prophete science,
A ton parjure ayeul en peu de loyauté ;

A ton frere Paris en brave royauté,
Au viellard Antenor en mieleuse éloquence,
A ta tante Antigone en superbe arrogance,
A ton grand frere Hector en fiere cruauté.

Neptune n’assit onc une pierre si dure
Dedans le mur Troyen, que toy pour qui j’endure
Un [million]1 de morts ; ny Ulysse veinqueur

N’emplit tant Ilion de feux, de cris, et d’armes,
De soupirs, et de pleurs, que tu combles mon cœur,
Sans l’avoir mérité, de sanglos et de larmes.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "You are like your brother Paris in beauty", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "mille million"

Researcher for this text: David Wyatt

18. Que n'ay-je dame et la plume et la grace [sung text checked 1 time]

Que n'ay-je, Dame, [en escrivant]1 la grace
Divine autant que j'ay la volonté!
Par mes escrits tu serois surmonté,
Vieil enchanteur des vieux rochers de Thrace.

Plus haut encor que Pindare et qu'Horace,
J'appenderois à ta divinité
Un livre enflé de telle gravité,
Que du Bellay luy quitteroit la place.

Si vive encor Laure par l'Univers
Ne fuit volant dessus les Thusques vers,
Que nostre siecle heureusement estime,

Comme ton nom, honneur des vers François,
[Victorieux des peuples et des Roys]2
S'en-voleroit sus l'aisle de ma ryme.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "et la plume et"
2 Boni: "(Jusques au ciel eslevé par ma voix)"

Researcher for this text: David Wyatt

19. Le printemps n'a point tant de fleurs [sung text checked 1 time]

Le Printemps n’a point tant de fleurs,
L’automne tant de raisins meurs,
L’esté tant de chaleurs haslées,
L’hyver tant de froides gelées :

Ny la mer n’a tant de poisons
Ny la Beauce tant de moyssons
Ny la Bretagne tant d’arenes,
Ny l’Auvergne tant de fontaines,

Ny la nuict tant de clairs flambeaux
Ny les forests tant de rameaux
Que je porte au cueur, ma maitresse,
Pour vous de peine et de tristesse.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , copyright © 2014, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: David Wyatt

20. S'il y a quelque fille en toute la contrée [sung text checked 1 time]

S'il y a quelque fille en toute une contrée,
Qui soit inexorable, inhumaine et cruelle,
Tousjours elle est de moy pour dame rencontrée,
Et tousjours le malheur me fait serviteur d'elle.

Mais si quelq'une est douce honneste aimable et belle,
La prinse en est pour moy tousjours desesperée:
J'ay beau estre courtois jeune accort et fidelle,
Elle sera tousjours d'un sot enamourée.

Sous tel astre malin je nasquis en ce monde!
Voyla que c'est d'aimer: ceux qui ont merité
D'estre recompensez sont en douleur profonde:

Et le sot volontiers est tousjours bien traité.
O traistre et lasche Amour que tu es malheureux!
Malheureux est celuy qui devient amoureux.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "If there is any girl in the whole land", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: David Wyatt

21. Hé que voulez-vous dire, estes vous si cruelle [sung text checked 2 times]

Hé que voulez-vous dire ? estes-vous si cruelle
De ne vouloir aimer ? voyez les passereaux
Qui [demeurent]1 l’amour, voyez les colombeaux,
Regardes le Ramier, voyez la tourterelle :

Voyez deça, delà, d’une frétillante aesle,
Volleter [par les bois]2 les amoureux oyseaux,
Voyez la jeune vigne embrasser les ormeaux,
Et toute chose rire en la saison [vermeille]3:

Icy le bergerette, en tournant son fuseau,
Desgoise ses amours, et là le patoureau
Respond à sa chanson, icy toute chose aime :

Toute parle de l’amour, tout s’en veut enflammer :
Seulement vostre coeur, froid d’une glace extreme,
Demeure opiniastre et ne veut point aimer.

Authorship

See other settings of this text.

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , copyright © 2014, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni, Millot: "demenent"
2 omitted by Boni
3 Boni: "nouvelle"

Researcher for this text: David Wyatt

22. Si j'estois Jupiter Sinope vous seriez [sung text checked 1 time]

Si j'estois Jupiter, Sinope, vous seriez
Mon espouse Junon: si j'estois Roy des ondes,
Vous seriez ma Thétys, Roine des eaux profondes
Et pour vostre maison [l'Océan]1 vous auriez:

Si la terre estoit mienne avec moy vous tiendriez
L'empire [de la terre aux mammelles fecondes]2,
Et dessus une coche en belles tresses blondes
Par le peuple en honneur déesse vous iriez.

Mais je ne suis pas Dieu et si ne le puis estre,
Pour telles dignitez le ciel ne m'a fait naistre,
Mais je voudrois avoir changé [mon]3 bonnet rond,

Et vous avoir chez moy pour ma chere espousée:
Toute ainsi que la nege au [doux]4 soleil se fond
Je me fondrois en vous d'une douce rousée.

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "If I were Jupiter, Sinope, you would be", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "la grand' mer"
2 Boni: "sous vos mains, dame, des terres rondes"
3 Boni: "de"
4 Boni: "chaut"

Researcher for this text: David Wyatt

23. L'homme est vrayment ou de plomb ou de bois [sung text checked 1 time]

L'homme est vraiment ou de plomb ou de bois, 
S'il ne tressaut de crainte et de merveille, 
Quand face à face il void ma non-pareille, 
Ou quand il oyt les accords de sa voix ; 

Ou quand, pensive, aux jours des plus beaux mois,
La voit à part (comme un qui se conseille)
Tracer les prés, et d'une main vermeille 
[Tirer de rang]1 les fleurettes de choix; 

Ou quand, l'esté, lorsque le chaud s'avale, 
Au soir, à l'huys il la void qu'elle egale 
La soye à l'or d'un pouce ingenieux; 

Puis de ses doits, qui les roses effacent, 
Toucher son luth, et d'un tour de ses yeux 
Piller les cœurs de mille hommes qui passent. 

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "A man is truly made of lead or wood", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

View original text (without footnotes)
1 Boni: "Trier à part"

Researcher for this text: David Wyatt

24. Ores l'effroy et ores l'esperance [sung text checked 1 time]

Ores l'effroy et ores l'esperance,
De tous costez se campent en mon coeur,
Et tour à tour l'un et l'autre est veinqueur,
Pareils en force et en perseverance.

Ores douteux, ores plein d'asseurance,
Entre l'espoir et la doute et la peur,
Heureusement de moy-mesme trompeur,
Au coeur captif je promets delivrance.

Verray-je point avant mourir le temps,
Que je tondray la fleur de son printemps,
Sous qui ma vie à l'ombrage demeure ?

Verray-je point qu'en ses bras enlassé,
De trop combatre en la jouste lassé,
D'un beau trespas entre ses bras je meure ?

Authorship

Available translations, adaptations or excerpts, and transliterations (if applicable):

  • ENG English (David Wyatt) , "Now fear and now hope", copyright © 2015, (re)printed on this website with kind permission

Researcher for this text: David Wyatt